VIDEO. Liliane Bettencourt, héritière de l'Oréal et 2e fortune de France est décédée

DÉCÈS Elle était âgée de 94 ans…

N.R, avec V.V, avec AFP

— 

Liliane Bettencourt, photographiée le 6 juillet 2007. La milliardaire est décédée le 21 septembre 2017.
Liliane Bettencourt, photographiée le 6 juillet 2007. La milliardaire est décédée le 21 septembre 2017. — AFP

L’héritière de la marque de cosmétiques L’Oréal, Liliane Bettencourt, est décédée jeudi à l’âge de 94 ans, a annoncé sa famille. Avec une fortuneestimée par Forbes à 39,5 milliards de dollars en 2017, elle était considérée comme « la femme la plus riche du monde ».

Ces dernières années, son actualité avait été marquée par « l’affaire Bettencourt », une affaire d’abus de faiblesse. Sa fille, Françoise Meyers, avait mis en cause en 2007 plusieurs personnalités, soupçonnées d’avoir abusé des largesses de la milliardaire, et notamment François-Marie Banier, artiste et confident de Liliane Bettencourt.

>> A lire aussi : Qui est François-Marie Banier, l'ex-ami intime de la femme la plus riche de France ?

Sarkozy mis hors de cause 

Ce dernier a été condamné en août 2016 à quatre ans de prison avec sursis et 375 000 euros d’amende. La justice a estimé que les dons qu’il avait reçus entre 1997 et 2009 s’élevaient à près de 200 millions d’euros.

Dans cette affaire, c’est surtout le nom de Nicolas Sarkozy qui avait défrayé la chronique. Un temps mis en cause, l’ancien chef de l’Etat avait finalement bénéficié d’un non-lieu. Eric Woerth, à l’époque trésorier de l’UMP, avait quant à lui été renvoyé devant un tribunal, avant d’être relaxé.

Rencontre avec André Bettencourt

Le destin de Liliane Bettencourt, fille d’Eugène Schueller, fondateur de L’Oréal, a basculé après la Seconde Guerre mondiale. Alors qu’elle se trouve dans un sanatorium en Suisse, elle fait la rencontre d’André. Ils se marient en 1950 et resteront ensemble jusqu’à la mort d’André Bettencourt, en 2007. 

Avec André Bettencourt - ministre sous la IVe République, de Charles de Gaulle puis de Georges Pompidou - Liliane forme un couple-phare des salons parisiens. L'histoire de cet homme croise celle de François Mitterrand pendant la Seconde Guerre mondiale où, comme ce dernier, il entretient des relations ambiguës avec Vichy, avant de rejoindre la Résistance.

Au conseil d'administration jusqu'à 90 ans

A priori davantage passionnée par l'art - elle possédait des tableaux de De Chirico, Léger, Picasso, Matisse, Miro ou Braque - et le cinéma que par les affaires, Liliane ne s'installera jamais dans le fauteuil de PDG de L'Oréal. Mais en tant que première actionnaire du groupe, elle siègera au conseil d'administration jusqu'à près de 90 ans, face aux patrons successifs du groupe, afin de démontrer que rien ne se fait sans elle.

Affaiblie par la maladie, placée sous tutelle, Liliane Bettencourt se tenait en retrait de la scène publique depuis 2012, année au cours de laquelle elle a quitté le conseil d’administration de L’Oréal et tout rôle dirigeant au sein du groupe. Le holding familial Thétys, présidé par Françoise Bettencourt Meyers, mais dont sa mère Liliane Bettencourt conservait l’usufruit, est l’actionnaire majoritaire de L’Oréal avec 33,05 % des parts au 31 décembre 2016.