Patrick Henry: L'un des plus vieux détenus de France obtient une suspension de peine

JUSTICE Il demandait une suspension de peine notamment en raison de sa maladie... 

20 Minutes avec AFP

— 

Patrick Henry, en 2002, près du tribunal correctionnel de Caen, où il comparaissait pour vol d'objets dans un magasin de bricolag.  AFP PHOTO  MYCHELE DANIAU / AFP / MYCHELE DANIAU
Patrick Henry, en 2002, près du tribunal correctionnel de Caen, où il comparaissait pour vol d'objets dans un magasin de bricolag. AFP PHOTO MYCHELE DANIAU / AFP / MYCHELE DANIAU — MYCHELE DANIAU/AFP

Patrick Henry, détenu depuis 40 ans et malade, vient d’obtenir une suspension de peine ce vendredi, selon son avocat Hugo Lévy. Il avait été condamné en 1977 à la perpétuité pour le meurtre d’un petit garçon.

Hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière à Paris

Agé de 64 ans, il est hospitalisé depuis le 15 mai dans une unité sécurisée de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris en raison d’un cancer. Il avait demandé une suspension de peine pour raisons médicales.

Patrick Henry avait été libéré une première fois en 2001. Mais il était revenu derrière les barreaux après avoir été interpellé en 2002 en Espagne avec 10 kilos de cannabis. Depuis il avait présenté plusieurs demandes de libération conditionnelle, dont la dernière avait été acceptée en janvier 2016 par le tribunal d’application des peines de Melun, avant d’être rejetée quelques semaines plus tard par la cour d’appel de Paris. Les juges avaient considéré que ses projets de réinsertion n’étaient pas assez concrets et estimé qu’il devait encore effectuer un travail sur lui-même.

>> A lire par ici: Patrick Henry ou l'impossible pardon d'un assassin d'enfant?