C'est l'heure du BIM: Pyongyang tire, Cassini plonge et Trump arbitre

RECAP' «20 Minutes» compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

Marion Pignot
— 
Des répliques de différents missiles nord-coréens exposés au Mémorial de la Guerre de Corée, à Séoul.
Des répliques de différents missiles nord-coréens exposés au Mémorial de la Guerre de Corée, à Séoul. — Ahn Young-joon/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

La Corée du Nord tire un nouveau missile au-dessus du Japon

« Un missile passe, un missile passe. Il va vraisemblablement passer au-dessus de Hokkaido en direction du Pacifique. » Vendredi matin, le système d’avertissement J-Alert a été déclenché dans plusieurs régions du nord du Japon après que la Corée du Nord a tiré un nouveau missile. L’engin a survolé l’île septentrionale japonaise de Hokkaido à 7h06 (heure locale).

C’est la deuxième fois en moins d’un mois qu’un missile nord-coréen survole l’archipel. Le précédent, tiré le 29 août dernier, était passé au-dessus du nord du Japon. Ce tir serait la réponse du régime de KimJong-un au huitième train de sanctions voté par le conseil de sécurité des Nations unies ce lundi, après le dernier essai nucléaire nord-coréen réalisé le 3 septembre dernier. L’ONU a rapidement annoncé une réunion d’urgence pour ce vendredi.

>> A lire aussi : Corée du Nord: Kim Jong-un est-il seul aux manettes du pays?

Cassini, retour sur vingt années d’une mission spatiale exceptionnelle

Aujourd’hui, à 12h31 (heure de Paris), la sonde spatiale Cassini va pénétrer dans les hautes couches de l’atmosphère de Saturne, pour s’y désintégrer quelques minutes plus tard. Ce grand plongeon signera la fin d’un voyage hors-norme commencé vingt ans plus tôt, en 1997. Cassini a tourné treize années autour de la planète aux anneaux, l’observant sous toutes ses coutures et larguant même sur l’une de ses lunes Huygens, un petit engin spatial.

Forcément, les astrophysiciens qui ont suivi ce succès technologique et scientifique de près ont ce matin un petit pincement au cœur. Il faut dire que la sonde a occupé une bonne partie de leur carrière. Pour preuve, les 3.948 publications scientifiques recensées par le CNRS (décompte de la Nasa) sur la mission Cassini-Huygiens.

Donald Trump signe une résolution sur les suprémacistes blancs

Donald Trump a promulgué ce jeudi une résolution du Congrès condamnant les suprémacistes blancs. Le texte « rejette les nationalistes blancs, les suprémacistes blancs, le Ku Klux Klan, les néo-nazis et les autres groupes prônant la haine », selon un communiqué de la Maison Blanche.

Le texte, adopté cette semaine à l’unanimité par le Congrès, a été rédigé pour condamner officiellement les violences de Charlottesville (Virginie), survenues en août et lors desquelles une manifestante antiraciste avait été tuée par un néo-nazi.

>> A lire aussi : Donald Trump comparé à Hitler par un magazine allemand

Donald Trump s'est dit « heureux » de signer cette résolution, ajoutant qu’en « tant qu’Américains, nous nous opposons à la haine, au sectarisme, au racisme sous toutes ses formes ». Des propos moins ambigus que ceux prononcés par le président des Etats-Unis après les incidents de Charlottesville. Tout en condamnant les suprémacistes blancs et les néo-nazis, il avait déclaré qu’il y avait des torts - mais aussi des gens « très bien » - « des deux côtés ».