VIDEO. Ouragan Irma: C'est quoi l'alerte violette déclenchée à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy?

METEO L'ouragan Irma est «d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique»...

M.B.

— 

A Saint-Martin, sur la baie de Nettle à Marigot, les signes avant-coureurs de l'ouragan Irma se faisaient sentir dès 4 heures du matin, le 5 septembre 2017.
A Saint-Martin, sur la baie de Nettle à Marigot, les signes avant-coureurs de l'ouragan Irma se faisaient sentir dès 4 heures du matin, le 5 septembre 2017. — AFP
  • Le cyclone Irma a frappé dans la nuit de mardi à mercredi les îles Saint-Barthélemy, Saint-Martin et la Guadeloupe.
  • Ce cyclone, de la taille de la France, est passé alerte violette.
  • Il s’agit du degré maximal d’alerte.

C’est le degré maximal. Les îles françaises Saint-Barthélemy et Saint-Martin ont été placées en alerte violette à l’approche imminente de l’ouragan Irma, qui a la taille de la France.

>> Suivez en direct l'évolution de la situation par ici

« Irma est un ouragan d’une intensité sans précédent sur l’Atlantique », souligne Météo France. Il est de catégorie 5 soit le maximum sur l’échelle d’intensité des ouragans et se déplace à la vitesse de 24 km/h.

Il est désormais plus puissant que les ouragans Luis (1995 St-Martin), Hugo (1989, 15 morts en Guadeloupe) et Harvey, qui a récemment frappé le Texas et la Louisiane, faisant au moins 42 morts et plus de 100 milliards de dégâts matériels.

>> A lire aussi : VIDEO. Ouragan Irma: «Un phénomène d'une extrême violence»

Des creux de 12 mètres

Une houle avec des creux dépassant 12 mètres et un déferlement d’une extrême violence sur les rivages ainsi qu’une submersion majeure des parties basses du littoral sont attendues. Des vents au « pouvoir destructeur » vont s’intensifier au fil des heures. Le paroxysme est attendu entre 6 heures et 12 heures (heure locale), avec des rafales au-delà de 300 km/h. Des rafales de vent ont déjà été mesurées à 360 km/h. Il faut remonter à 1988, avec l’ouragan Gilbert, pour des vents comparables. Des précipitations diluviennes sont également attendues.

Mais Météo France alerte sur « l’impression de calme » qui pourrait survenir dans la matinée quand les îles seront dans l’œil du cyclone, un intermède suivi par une reprise de la violence extrême.

Face à la gravité de la situation, Météo France a donc placé Saint-Barthélemy et Saint-Martin en alerte violette. La consigne suivante est associée : « Confinez-vous. Des impacts majeurs associés à l’ouragan sont attendus dans 3 à 6 heures ».

Quatre niveaux plus deux supplémentaires

Le système de vigilance météorologique comporte quatre niveaux : vert, orange, jaune et rouge. En cas de cyclone tropical violent, deux niveaux supplémentaires sont prévus explique Météo France : vigilance violette dans les Antilles et la Guyane qui impose le confinement total de la population. Vient ensuite le niveau gris indiquant que l’ouragan s’éloigne mais que tout danger n’est pas écarté.

De nombreuses préconisations accompagnent l’alerte violette comme le rappelle ce tweet du ministère de l’Intérieur.

Par ailleurs en Guadeloupe, l’alerte rouge a été levée tout comme en Martinique selon les dernières informations de Météo France. Ces deux îles sont toujours en vigilance orange.