EN DIRECT. Rentrée scolaire : Emmanuel Macron a chanté avec des élèves de Forbach… Certains élèves sont déjà rentrés chez eux…

LIVE Reprenez le chemin de l’école avec la rédaction de «20 Minutes»…

M.C. et H.B.

— 

La rentrée scolaire dans une école primaire (Illustration).
La rentrée scolaire dans une école primaire (Illustration). — S. Salom-Gomis / Sipa

L'ESSENTIEL

  • C'est la rentrée des classes ce lundi pour 12,4 millions d’élèves en France.
  • Un tiers des écoles reviennent à la semaine de quatre jours.
  • La rentrée doit se faire en musique, à l'initiative du ministre de l'Education nationale.

 

A LIRE AUSSI

 

>> Retour à la semaine de quatre jours : Ce que les élèves, profs, parents, maires vont gagner et… perdre

>> La lassitude des profs face à la «réformite» aiguë de l'Education nationale

>> La rentrée scolaire pas toujours simple des mineurs étrangers

 

14h28 : Ce live est maintenant terminé

Merci de l'avoir suivi. Et bonne continuation aux élèves !

14h25: La rentrée en chiffres

 

13h47: L'indispensable de la rentrée des collégiens...

 

13h45: En librairie aussi c'est la rentrée...

 

12h45: Matignon refuse d'assouplir l'interdiction de fumer dans les lycées

L'interdiction de fumer dans l'enceinte des collèges et lycées restera strictement appliquée, a indiqué Matignon lundi, malgré les inquiétudes quant à d'éventuels attentats visant les attroupements à la sortie des établissements.

«A l'heure où le gouvernement va engager une campagne de lutte contre le tabagisme, et alors que la sécurité aux abords des établissements a été renforcée dans le cadre de la nouvelle posture Vigipirate Attentats, il n'est pas question d'affaiblir le décret du 15 novembre 2006 qui interdit de fumer à l'intérieur des établissements», a indiqué Matignon à l'AFP.

Pourtant, certains proviseurs vont contre cette interdiction pour assurer la sécurité de leurs élèves, comme l'avait montré 20 minutes. 

 

12h42: Martine Aubry, annonce qu'elle va lancer une concertation sur les rythmes scolaires à Lille

La mise en place du samedi matin comme 5e demi-journée d'école avait été mal perçue. Une étude est d'ores et déjà menée par des experts. «Si l’étude venait à conclure que l’apport du samedi n’était pas ou peu probant -et si les parents s’expriment majoritairement en faveur d’un positionnement de la 5ème matinée le mercredi, nous passerons au mercredi dès la rentrée scolaire 2018», explique la maire de Lille, selon notre journaliste Gilles Durand.

12h35: Et au fait, c'est quand les vacances?

 

12h22: La rentrée ou le plaisir d'avoir de nouvelles fournitures

Voilà celles qui ont traversé les modes:

 

Et celles qui seront tendance à cette rentrée.

 

12h20 : Le clitoris n’est plus tabou dans certains manuels scolaires

Un manuel scolaire de SVT, celui des éditions Magnard, va offrir aux collégiens une représentation adéquate du seul organe dédié uniquement au plaisir. Une petite révolution dans le monde de l’enseignement…

 

11h55: Pécresse regrette de ne pas avoir mis en place les tests de dépistage de drogue dans les lycées franciliens

Valérie Pécresse a regretté lundi sur France Inter n’avoir pas pu mettre en place les tests salivaires de détection de drogue dans les lycées franciliens, à cause de l’ancienne ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem, qui « a refusé ».

 

Valérie Pécresse a indiqué qu’elle allait désormais « travailler avec Jean-Michel Blanquer », le nouveau ministre de l’Education nationale, « pour parler prévention santé jeunes ».

 

11h51 : Il dénonce les lourdeurs et les incohérences du mammouth

L’ancien délégué ministériel à la violence en milieu scolaire, Eric Debarbieux, s’élève contre le manque de continuité dans les réformes de l’Education nationale dans un livre qui vient de paraître Ne tirez pas sur l’école ! Réformez-la vraiment.

 

11h38: Bon à Forbach, les journalistes ont ma,ifestement été tenus à l'écart...

 

11h35: Pour les élèves réfugiés, c'est un jour encore plus stressant

Notre journaliste de Marseille a enquêté sur le dispositif d'accompagnement de ces élèves dans l'académie.

 

11h28: Les profs principaux, très inspirants pour les Twittos...

 

11h27: Marlène Schiappa adresse ses voeux aux élèves

La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommesa tweeté ce lundi. Et en latin en plus.

 

11h09: Jean-Michel Blanquer répond aux critiques sur son «conservatisme»

 

11h06: Certains chefs d'établissement ont fait des rappels d'usage...

 

11h01: La rentrée, c'est aussi le jour des comiques sur Twitter...

 

10h50: Le dédoublement au CP, c’est «l’arbre qui cache la forêt», selon Eric Coquerel

Eric Coquerel, député La France insoumise, a jugé ce lundi, que le dédoublement des classes au CP était « un peu l’arbre qui cache la forêt » des problèmes, notamment budgétaires, de l’Education nationale. « On ne peut être que d’accord que dans des endroits de grande difficulté, on dédouble les classes (…) mais ça cache le fait qu’on supprime 81 millions d’euros dès cette année du budget de l’Education, alors qu’il y a 50.000 élèves en plus », a dénoncé le député de Seine-Saint-Denis sur Sud Radio.

10h45: Près d’une école sur deux en grève pour la rentrée à Vaulx-en-Velin

Près d’une école sur deux était fermée ce lundi pour la rentrée à Vaulx-en-Velin, en banlieue lyonnaise, les enseignants protestant contre des suppressions de postes sur fond de réforme du CP à douze élèves en zone d’éducation prioritaire, selon des sources concordantes. « Il y a 171 enseignants grévistes aujourd’hui ; 13 écoles sont fermées et dans deux autres, les enseignants sont massivement en grève. Ce qui fait 15 écoles mobilisées sur 32 », a précisé Pauline Sabot, du collectif des grévistes.

10h35: Emmanuel Macron à Forbach dans une classe de CP

Le président Emmanuel Macron est arrivé ce lundi matin à Forbach en Moselle, où il doit visiter une classe de CP. Son arrivée n’est pas passée inaperçue : il a été accueilli par un tonnerre d’applaudissements, mais aussi par des huées...

 

10h15: Une rentrée des classes «en toute sécurité», selon Gérard Collomb

La rentrée des classes « se fait en toute sécurité », a assuré ce lundi le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, en annonçant un renforcement du dispositif devant les établissements scolaires pour parer à d’éventuelles attaques à la voiture bélier. « Des sommes importantes (…) ont été investies sur les trois dernières années » pour sécuriser les établissements scolaires, a affirmé Gérard Collomb sur Public Sénat, en mettant également en avant la « formation » dispensée par les forces de l’ordre au « personnel de l’Education nationale ».

9h55: Rentrée repoussée dans les Antilles, à Saint-Martin et Saint-Barthélémy

A Saint-Martin et Saint-Barthélémy, dans les Antilles, le jour du retour à l’école a été reporté à cause de l'arrivée annoncée d’un ouragan nommé Irma.

 

9h45: Anne Hidalgo souhaite aussi «une bonne rentrée» aux élèves parisiens

A son tour, la maire de Paris Anne Hidalgo a tenu à souhaiter une bonne rentrée aux élèves sur Twitter. Elle a également rappelé que « les 14 établissements des quartiers populaires parisiens allaient bénéficier de moyens renforcés pour que chaque enfant réussisse ».

 

9h40: Les Français plébiscitent les premières réformes, selon un sondage

Les premières mesures prises par le nouveau ministre de l’Education nationale sont très largement approuvées par l’opinion publique, selon un sondage réalisé par l’institut YouGov dans son baromètre du mois de septembre pour Le HuffPost et CNews. Dans le détail, 70 % des Français approuvent le dédoublement des classes de CP dans le réseau d’éducation prioritaire. Et près de 8 Français sur 10, soit 79 %, se disent favorables à la mise en place d’études dirigées après la classe au collège.

9h30: Jean-Michel Blanquer souhaite «une excellente rentrée scolaire» à tous les élèves

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, a personnellement souhaité une bonne rentrée à tous les écoliers. « Je souhaite à tous les élèves de France, à leurs familles et à tous ceux qui travaillent pour l’éducation une excellente rentrée scolaire », a tweeté le ministre.

 

9h20: Une rentrée en fanfare et en chansons

Pour encourager la pratique de la musique, les ministres de l’Education et de la Culture voulaient une rentrée en fanfare et en chansons. De nombreux établissements ont joué le jeu.

 

9h06: Qui sont les élèves «chouchous» des profs?

Certains enseignants s’en défendent, comme si c’était un peu honteux. Mais d’autres le reconnaissent d’emblée : ils ont des affinités particulières avec certains élèves. « C’est comme dans la vraie vie, il y a des personnalités avec lesquels on accroche, d’autres moins », admet cette prof de français. On vous dresse le profil du chouchou-type par ici.

 

8h58: Premier cours de maths de l'année

 

8h49: Une page se tourne avec les manuels numériques

Les nouvelles bornes Wifi ont été installées pendant l’été, et toutes les classes sont équipées de vidéoprojecteurs. Parmi les 50 établissements pilotes de l’opération « Lycée 4.0 » de la région Grand Est, le lycée Emile-Mathis, en Alsace, aborde la rentrée avec des ressources et équipements numériques nouveaux ce lundi. Notre reportage est à lire par là.

8h43: Et les voeux du ministre de l'Education...

 

8h40: Le «prof» de Matignon semble avoir la cote auprès des élèves

 

8h33: L'heure tourne!

 

8h25: A quoi va servir l'évaluation des élèves en CP et en 6e?

Le ministre de l'Education veut « en faire des outils de pilotage pour avoir une idée du niveau des élèves », afin de cerner les compétences des élèves à renforcer et permettre à l’enseignant de réorienter son approche pédagogique. Mais les syndicats d’enseignants, qui doutent de l’intérêt de la mesure, craignent que ces tests soient anxiogènes pour les familles. On fait le point par ici.

8h17: (R)entrée scolaire

Certains chanceux font leur rentrée dans un établissement flambant neuf, comme au collège de Saint Joseph de Porterie à Nantes. Notre journaliste est sur place.

 

8h09: L'accompagnement des élèves handicapés ne met pas tout le monde d'accord

« Que vont-ils devenir ? ». A une semaine de la rentrée, l’accompagnement des enfants en situation de handicap préoccupe le Collectif citoyen Handicap (CCH). D’après l’organisme, 687 postes d’accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) ont été supprimés dans l’académie de Lille, pour la rentrée.

8h02: Parfois, la rentrée commence par une grève

A Vaulx-en-Velin (Rhône), l’année scolaire va débuter de la même manière qu’elle s’est achevée en juillet: avec des enseignants inquiets et révoltés. Ce lundi, dans cette commune classée en zone d’éducation prioritaire, la rentrée sera marquée par une grève massive des professeurs d’écoles. « Pour le moment, 150 enseignants ont prévu de se mobiliser ce 4 septembre. Une dizaine d’écoles devraient rester fermées », indiquait hier à 20 Minutes Pauline Sabot, du collectif des maîtres grévistes. Nos informations sont à retrouver par ici.

7h57: A qui profite les réformes?

Les enseignants ont fait leur prérentrée dès vendredi. Avec l’envie de retrouver leurs collègues et leurs élèves. Mais aussi pour certains, avec un sentiment de lassitude à l’égard de la « réformite » aigue qui sévit dans l’ Education nationale, comme après chaque arrivée d’un nouveau ministre rue de Grenelle. Explications

 

7h49: La rentrée en fanfare, ou du moins en musique

C'était une volonté du nouveau ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer, dévoilée en juin. Les établissements qui le veulent feront la rentrée en musique. « Un quart d’heure ou vingt minutes musicales donnent une tournure à la rentrée, et peuvent aider à dédramatiser certaines choses », clame Christine Masse-Guépratte, en charge de l’éducation musicale dans l’académie de Strasbourg. D'ailleurs, plus de 80% des établissements scolaires alsaciens vont se mettre au diapason. Lire notre reportage.

7h38: Parfois, ça pique les yeux

 

7h34: Les contrats aidés à la baisse
Motif d'inquiétude pour syndicats et parents d'élèves: la baisse annoncée des contrats aidés auxquels l'Education nationale a largement recours. Quelque 23.000 emplois supprimés étaient dédiés notamment à l'assistance des directeurs d'école.

7h23: La rentrée pour toute le monde... ou presque

La colère gronde chez les enseignants du lycée Marguerite de Flandre à Gondecourt, au sud de Lille. Vendredi, les 120 professeurs se sont réunis en assemblée générale pour demander au rectorat de Lille un report de la rentrée. En cause, les emplois du temps des élèves jugés « catastrophiques » et « absurdes ». C'est à lire par ici.

7h14: Les classes de CP dédoublées dans les quartiers très défavorisés
La mesure-phare de la rentrée pour lutter contre les inégalités sociales: 2.500 classes de CP dans les quartiers très défavorisés (REP+) vont mettre en œuvre le dédoublement des classes, une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Dans 86% des cas, les classes compteront au maximum une douzaine d'élèves. Dans les 14% restant, il y a aura deux maîtres dans la salle de classe.

De nombreux enseignants pensent que le nouveau dispositif leur permettra d'appliquer une pédagogie adaptée aux besoins de chacun. Mais certains regrettent que la mesure se fasse au détriment d'un autre dispositif, le «plus de maîtres que de classes» (avoir un professeur en plus dans une école). 

>> Lire notre reportage à Marseille

 

7h03: Une école sur trois revient à la semaine de quatre jours
C'est l'une des grandes nouveautés de cette rentrée: le retour à la semaine de quatre jours pour un tiers des écoles. C'est notamment le cas à Nice, où «98% des conseils d'école étaient pour», selon le maire de la ville, Christian Estrosi, opposé depuis le début à la semaine de quatre jours et demi instaurée sous le quinquennat de François Hollande.

«Dans de nombreux cas, les parents ont été mis devant le fait accompli», assure cependant Liliana Moyano, la présidente de la FCPE, première fédération de parents d'élèves. Elle redoute que des familles découvrent à la rentrée seulement les difficultés que pourraient engendrer ces nouveaux changements. Que va y gagner (ou y perdre) chacun? On fait le point par ici.

Adieu les vacances d’été. Après deux mois passés loin des salles de classe, les 12,4 millions d’écoliers, de collégiens et de lycéens français reprennent le chemin de l’école ce lundi. Une rentrée marquée par des effectifs réduits dans les CP des quartiers défavorisés et le retour à la semaine de quatre jours dans un tiers des écoles. Les élèves seront accueillis par des fanfares, chorales ou groupes musicaux dans les écoles, collèges et lycées volontaires, à l’initiative du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer. Une rentrée à suivre en direct avec nos bureaux à Paris et dans toute la France.