VIDEO. Disparition de Maëlys: Des centaines de volontaires participent à une battue citoyenne

FAITS DIVERS On est sans nouvelle de la jeune fille de 9 ans depuis une semaine. Après les recherches menées par les gendarmes pour la retrouver, ce sont des volontaires touchés par sa disparition…

F.H.

— 

Pont-de-Beauvoisin, le 2 septembre 2017. - Des volontaires lors de la battue citoyenne en Isère pour retrouver Maëlys, 9 ans.
Pont-de-Beauvoisin, le 2 septembre 2017. - Des volontaires lors de la battue citoyenne en Isère pour retrouver Maëlys, 9 ans. — AFP

Des anonymes tentent de retrouver Maëlys. Ce samedi matin, ils sont nombreux à avoir répondu à un appel sur Facebook pour retrouver la fillette de 9 ans disparue depuis une semaine alors qu’elle assistait à un mariage à Pont-de-Beauvoisin ( Isère).

« Je préfère toujours être optimiste que pessimiste »

Selon les journalistes sur place, ce sont entre 400 et 900 personnes qui participent à cette battue citoyenne. A ces volontaires, a été remis un plan de recherche pour une zone bien définie. Les alentours de Pont-de-Beauvoisin, escarpés et boisés, ont été découpés en 28 zones, indique Le JDD. Ils ont déjà été passés au peigne fin par les gendarmes, assistés par un hélicoptère, des drones, des plongeurs et des maîtres-chiens.

« Je préfère toujours être optimiste que pessimiste […]. Ce qu’on cherche surtout à éviter, c’est que l’affaire ne soit jamais réglée, qu’on ne sache pas ce qui s’est passé », a expliqué à l’AFP Guillaume Aulard, l’un des participants répartis sur différentes zones.

>> A lire aussi: «Plus les heures passent, plus on a peur pour cette petite»

« Nous accompagnons cette initiative mais ce n’est pas une initiative de la gendarmerie », a précisé le commandant de la compagnie de La-Tour-du-Pin, Jean Pertué. « Ça ne peut que nous aider. On ne peut pas exclure que quelque chose soit trouvé aujourd’hui. »

Depuis dimanche, les gendarmes ont entendu quelque 250 personnes ayant participé au mariage et à deux fêtes voisines le soir de la disparition, dans cette commune de 3.500 habitants.

>> A lire aussi: Les deux hommes placés en garde à vue ont été relâchés

Ce samedi matin, on a également appris que les deux hommes de 34 ans placés en garde à vue jeudi et vendredi suite à la disparition de Maëlys ont été relâchés vendredi soir.