Les étudiants devront débourser plus de 2.400 euros en moyenne pour la rentrée 2017

EDUCATION Les frais de la vie courante et les frais de rentrée sont en hausse, selon le baromètre de la Fage, la première organisation étudiante...

H. B.
— 
Le coût de la rentrée 2017 pour les étudiants est en hausse.
Le coût de la rentrée 2017 pour les étudiants est en hausse. — AMU

Les étudiants vont devoir se serrer davantage la ceinture cette année. Pour cette rentrée 2017, ils devront débourser 2 403 euros, indique  le baromètre de la Fédération des associations générales étudiantes (Fage). Soit une augmentation de 1,86 % depuis l’an passé.

Ce chiffre concerne les étudiants non boursiers, qui entrent en première année de licence à l’université, sans double inscription, et ne vivant plus chez leurs parents.

Les frais de la vie courante et les frais de rentrée en hausse

Pour cette rentrée, les frais de la vie courante s’élèveront en moyenne à 1 140,85 euros par mois, soit une augmentation de 1,40 %. Les frais de rentrée, quant à eux, atteignent 1 262,80 euros, soit une augmentation de 2,36 %, indique le premier syndicat étudiant.

Ce coût ne constitue pas « une moyenne du budget des jeunes », mais « une indication du montant dont aurait besoin un étudiant pour vivre correctement », explique au Parisien Alexis Her, vice-président de la Fage, chargé des affaires sociales.

>> A lire aussi : La rentrée universitaire toujours plus chère pour les étudiants

Les étudiants ne sont pas tous logés à la même enseigne. La Fage relève en effet un écart entre les étudiants d’Ile-de-France, qui devront dépenser environ 2 616,25 euros, et ceux de régions, qui, eux, débourseront 2 329,35 euros.