Vosges: Un pompier volontaire de 19 ans soupçonné de pyromanie, mis en examen et écroué

FAIT DIVERS Il a déjà reconnu partiellement les faits qui lui sont reprochés...

20 Minutes avec AFP
— 
(Photo d'illustration) L'accusé n'est pas intervenu lui-même sur les feux qu'il est soupçonné d'avoir provoqués.
(Photo d'illustration) L'accusé n'est pas intervenu lui-même sur les feux qu'il est soupçonné d'avoir provoqués. — SIPA

Drôle d’histoire que celle de ce jeune pompier volontaire soupçonné d’être pyromane. L’homme de 19 ans a été arrêté à Epinal dans les Vosges, puis mis en exmaen et écroué. Il aurait volontairement mis le feu à sept reprises à des voitures ou des immeubles, avant d’appeler ses collègues, a communiqué son avocate.

Le jeune homme a partiellement reconnu devant les enquêteurs être à l’origine de six des sept sinistres qui lui sont imputés depuis le mois d’avril, a précisé à l’AFP Me Margaux Languille. Aucune victime n’est à déplorer dans ces incendies. Le pompier a été confondu par ses collègues, troublés de constater qu’à chaque fois il se trouvait dans les environs du départ de feu. Pour le dernier incendie - le seul qu’il a nié -, c’est d’ailleurs son propre appartement, où il résidait avec sa mère, qui a été détruit par les flammes.

Pour Me Languille, les faits doivent être interprétés comme autant « d’appels à l’aide », de la part d’un « gamin » qui « ne fait état d’aucune fascination particulière pour le feu », et qui n’est d’ailleurs intervenu, en tant que pompier, sur aucun des incendies qu’il est soupçonné d’avoir allumé.