VIDEO. «Saturn Spinner»: Le nouveau hand spinner de luxe venu du Japon pour les plus exigeants

TENDANCE Le Saturn Spinner, nouvelle toupie «hand spinner» de luxe fabriquée au Japon, élève le niveau de la compétition avec un roulement à billes d’une qualité exceptionnelle…

20 Minutes avec agences

— 

Le Saturn Spinner, le nouveau hand spinner de luxe fabriqué au Japon.
Le Saturn Spinner, le nouveau hand spinner de luxe fabriqué au Japon. — Belgaimage

La folie « hand spinner » prend un nouvel élan avec l’arrivée du « Saturn Spinner », la version japonaise de luxe. L’objet est conçu pour élever le niveau de la compétition, avec la promesse d’une rotation continue de plus de 12 minutes.

L’objet démontre surtout, et c’est le but, la qualité des roulements à billes fabriqués au Japon par la maison NSK Micro Precision. En voyant les modèles classiques de « hand spinner » faire un tabac dans le monde entier, les techniciens de la firme japonaise se sont mis au travail, persuadés que les roulements à billes fabriqués par leur entreprise pourraient être utilisés pour créer la Rolls du « hand spinner ».

Une rotation continue de plus de 12 minutes

Le « Saturn Spinner », c’est le nom du petit bijou de NSK, ressemble à un gouvernail doré. Le secret de cette toupie repose sur un modèle de roulement à billes particulièrement fluide, similaire « à ceux employés dans certains disques durs », précise le patron de l’entreprise, Toshikazu Ishii.

Avec un « Saturn Spinner », vous pouvez arriver à une rotation continue de plus de 12 minutes, soit deux à quatre fois plus que la plupart des modèles du marché. Pour augmenter la force centrifuge, NSK a ajouté des poids sur la partie extérieure du cercle.

12 minutes de rotation continue

Les Saturn Spinners sont testés un à un par l’entreprise. Ceux qui ne franchissent pas la barre des 12 minutes sont démontés, nettoyés, de nouveau assemblés et testés jusqu’à ce qu’ils soient certifiés « conformes » pour être vendus à quelques passionnés.

>> A lire aussi : Quand les toupies «hand spinner» donnent le tournis aux profs

Pour vous offrir ce petit bijou de technologie nippone, il vous faudra débourser 17.280 yens, soit environ 130 euros. C’est bien plus que les 2 à 10 euros pour les toupies qui ont envahi les cours de récréation au printemps. Le « hand spinner », à qui l’on prête des vertus antistress, est né aux Etats-Unis dans les années 1990. Il est réputé avoir servi à des fins thérapeutiques, notamment pour des personnes autistes ou hyperactives.