Attaque de militaires à Levallois-Perret: Selon vous, faut-il supprimer l’opération Sentinelle?

VOUS TEMOIGNEZ Pour la sixième fois en deux ans, des militaires de l'opération Sentinelle ont été visés par une attaque...

M.B.

— 

Un soldat de la force Sentinelle le 30 décembre 2016.
Un soldat de la force Sentinelle le 30 décembre 2016. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Si leur mission est d’assurer la sécurité des Français, les militaires de l’opération Sentinelle sont devenus des cibles. Depuis 2015, c’est la sixième fois qu’ils sont visés. Résultat, après l’attaque de mercredi qui a blessé six d’entre eux, le débat sur la suppression de Sentinelle, qui mobilise 7.000 soldats en permanence sur le territoire national, est plus fort que jamais. Le chef de l’Etat a d’ailleurs annoncé en juillet qu’elle devrait être « revue en profondeur » à la rentrée.

« Ce dispositif ne donne satisfaction à personne car il apporte très peu en termes de sécurité », estime assure le général (à la retraite) Vincent Desportes. « En revanche, il fournit aux terroristes des cibles militaires claires pour qui veut les frapper. Depuis le début, ils ont essentiellement servi de cibles. » « C’est une opération d’ordre psychologique et politique, mais qui ne rajoute rien à la sécurité des Français, ajoute-t-il. En revanche, elle fait porter une charge considérable sur les armées et a un poids tout à fait négatif sur le moral des troupes et leur capacité à recruter les soldats dont nous avons besoin ».

Pour la ministre des Armées, Florence Parly, les militaires de Sentinelle « sont un rempart avant toute chose puisqu’à chaque fois ils ont pu déjouer les tentatives d’attentats (…) qui étaient en préparation ». De son côté, la sénatrice Nathalie Goulet interrogé par Le Parisien estime que cette opération a « un pouvoir rassurant sur la population, dans un climat d’immense inquiétude après les attaques terroristes… Dans les gares, c’est manifeste. Les patrouilles ont aussi une dimension dissuasive réelle. »

Alors qu’en pensez-vous ? Faut-il supprimer l’opération Sentinelle, la repenser, ou au contraire la maintenir ? Est-elle inefficace ou vous rassure-t-elle ? Merci de laisser vos commentaires ci-dessous ou de nous répondre par mail à contribution@20minutes.fr Ils serviront à la rédaction d’un prochain article.