VIDEO. «SBC»: Un mannequin Victoria's Secret révèle le secret de l'extrême minceur des Anges

MINCEUR L'une des Anges de Victoria's Secret a révélé être une adepte du «Skinny Bitch Collective» (SBC), une routine sportive à la mode particulièrement éprouvante...

20 Minutes avec agence

— 

L'une des Anges de Victoria's Secret, Stella Maxwell, pose en maillot de bain sur le compte Instagram de la marque.
L'une des Anges de Victoria's Secret, Stella Maxwell, pose en maillot de bain sur le compte Instagram de la marque. — @stellamaxwell/Instagram

Les célèbres Anges de Victoria’s Secret subissent un entraînement physique particulièrement lourd. Romee Strijd, nouvelle recrue de la marque de lingerie américaine, vient de dévoiler la routine sportive à laquelle elle s’astreint pour entretenir sa silhouette filiforme.

Pour Vogue.fr, qui dévoile en exclusivité ce programme de choc, il s’agirait de « l’enchaînement parfait pour se sculpter un corps de rêve ». Le magazine s’enthousiasme devant ses « 1,80m déliés sur toute la ligne, des abdos taillés sur-mesure et des jambes kilométriques 100 % fuselées ».

Un entraînement militaire pour un corps de rêve

L’entraînement de la jeune top néerlandaise comprend une dizaine d’exercices plus ou moins difficiles à réaliser.

On retrouve notamment des séries de « squats », des fentes avec rotation des épaules, des séries de levers de poids en appui sur une jambe, des exercices à réaliser dans la position du poirier, ou encore des allers-retours en pas chassés sur 15 mètres, une bande élastique placée sous les genoux.

>> A lire aussi : Victoria's Secret crée la polémique avec son mannequin sans fesse gauche

Le SBC, « un cours pour filles masos »

Ce programme musclé n’est autre que l’œuvre du très en vogue Russell Bateman, coach healthy favori des top models, apôtre de la minceur et gourou du Skinny Bitch Collective (SBC), en français, le « collectif des salopes minces » (sic).

*checks dm's

A post shared by S B C (@russellsbc) on

Rebaptisée par la presse « le fitness des mannequins », cette routine sportive s’inspire du HIIT (High-Intensivity Interval Training). Elle consiste en un entraînement divisé en séquences très courtes à haute intensité. « Le SBC est un cours pour filles masos qui aiment se faire sadiser et engueuler (…) », résume la rédaction du magazine Glamour, après une séance d’essai avec le maître en personne.

À en croire les photos régulièrement publiées sur le compte Instagram de Russell Bateman, le SBC et les silhouettes filiformes ont encore de beaux jours devant eux.

Napping while we work. #SBC ps. Head to my stories for NYC action

A post shared by S B C (@russellsbc) on

Keep on running (away from responsibility) #SBC

A post shared by S B C (@russellsbc) on