VIDEO. Paris: Garde à vue prolongée pour le suspect qui voulait commettre un attentat à la Tour Eiffel

ENQUETE Une expertise psychiatrique du jeune homme doit être réalisée…

H. B.

— 

Des policiers à Paris devant la tour Eiffel, le 5 mai 2017.
Des policiers à Paris devant la tour Eiffel, le 5 mai 2017. — Michel Euler/AP/SIPA

La garde à vue de Mamaye D. a été prolongée. Le jeune homme qui a tenté samedi soir de forcer, un couteau à la main, un des contrôles de sécurité de la Tour Eiffel, continue ce lundi d’être interrogé par les enquêteurs.

« La garde à vue a été prolongée car il y a différents actes d’enquêtes en cours, dont une expertise psychiatrique qui est prévue », a indiqué une source judiciaire.

Une enquête ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris

Samedi soir, peu avant minuit, ce Français de 18 ans né en Mauritanie a franchi un portique de la tour Eiffel en bousculant un agent de sécurité d’un coup d’épaule. Il a ensuite sorti un couteau en criant « Allah Akbar ». Des militaires de l’opération Sentinelle lui ont alors ordonné de poser son couteau à terre. Il s’est exécuté sans opposer de résistance et a été immédiatement interpellé.

>> A lire aussi : Qui est Mamaye D., l’homme «qui voulait commettre un attentat» à la Tour Eiffel?

La section antiterroriste du parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête pour « association terroriste de malfaiteurs en vue de commettre des crimes d’atteinte aux personnes » et « tentatives d’assassinat sur personnes dépositaires de l’autorité publique ».