VIDEO. Panne à Montparnasse: Elisabeth Borne veut une meilleure information des voyageurs

TRANSPORTS La SNCF a formulé dans un rapport neuf recommandations à la suite de l’incident qui s’est déroulé en gare Montparnasse…

20 Minutes avec AFP

— 

Des passagers attendent leur train à la gare Montparnasse, à Paris, pendant une panne, le 31 juillet 2017.
Des passagers attendent leur train à la gare Montparnasse, à Paris, pendant une panne, le 31 juillet 2017. — Lionel Urman/SIPA
  • La SNCF a remis son rapport sur la panne qui perturbé le fonctionnement de la gare Montparnasse.
  • L’entreprise a formulé neuf recommandations.
  • La ministre des Transports demande leur mise en œuvre immédiate.

La SNCF a remis son rapport sur la panne ayant perturbé le fonctionnement de la gare Montparnasse et formulé neuf recommandations, a annoncé ce jeudi le ministère des Transports, qui a réclamé un système d’information « plus réactif et plus cohérent ».

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, « demande à la SNCF de mettre en œuvre immédiatement l’ensemble de ces recommandations » et en particulier la mise à jour des « procédures d’exploitation des grandes gares en situations dégradées » et un « calendrier précis d’amélioration du système d’information des voyageurs pour le rendre plus réactif et plus cohérent », indique un communiqué du ministère.

>> A lire aussi : Pagaille à la gare Montparnasse: Tous les trains repartent à l'heure prévue aujourd'hui

Enormes lacunes de communication

« Un premier point d’étape de ces travaux devra être fait devant les conseils de surveillance et d’administration du groupe public ferroviaire, puis à la ministre dans un délai de trois mois », ajoute-t-il.

Le gouvernement avait réagi avec fermeté mardi à la suite d’une panne dans l’alimentation électrique d’un poste d’aiguillage à Vanves (Hauts-de-Seine) et demandé des explications à la SNCF sur son origine, le temps mis pour l’identifier et les énormes lacunes de communication. La panne, qui a affecté la gare parisienne du 29 juillet au 1er août, a créé la pagaille en plein week-end de chassé-croisé et a touché des dizaines de milliers de voyageurs.