Les infos immanquables du jour: Quasi fait pour Neymar, colère de Macron et échouages de dauphins

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actu de ce mercredi 2 août 2017…

David Blanchard
Neymar sous le maillot du Barça, bientôt de l'histoire ancienne ?
Neymar sous le maillot du Barça, bientôt de l'histoire ancienne ? — LLUIS GENE / AFP

Que vous habitiez à Sampans ou à Arbois, l’heure est venue du recap' de l’actu. Avec une bonne nouvelle en ce mercredi si vous êtes fan du PSG (ce qui n’est pas notre cas, on vous arrête de suite).

L’info de la journée :Neymar a fait ses adieux au Barça

Les Brésiliens sont les inventeurs des télénovelas, vous savez, ces séries TV sirupeuses interminables. Et bien l’ami Neymar da Silva Santos Júnior renouvelle le genre cet été. L’épisode du jour s’annonce décisif, puisque l’attaquant du Barça a fait ses adieux à ses coéquipiers catalans, et devrait être à Paris en fin de semaine. Guess what ? Messi lui a fait un message super émouvant sur Instagram. On attend maintenant celui de bienvenue au PSG signé Hatem Ben Arfa.



L’article le plus lu de la journée : Macron furieux contre la hausse des APL

Depuis le 22 juillet, la baisse des APL (aides personnalisées au logement) est au centre de l’actu : cinq euros par mois en moins pour les bénéficiaires, ça ne passe pas. La gauche n’a eu de cesse d’attaquer le gouvernement d’Edouard Philippe sur le sujet, symbole selon la France Insoumise des pauvres taxés pour épargner la fiscalité des plus riches. Eh bien à en croire Le Canard Enchaîné de ce mercredi, le président lui-même juge que cette décision est une « connerie sans nom ». Mais qui l’a prise au fait ?



L’info la plus partagée du jour : Les dauphins s’échouent en Bretagne, mais rien de grave

Certes, à première vue, ces échouages de dauphins en augmentation en Bretagne pourraient alarmer tous les amis des animaux. Cinq d’entre eux (et un phoque) ont été découverts en onze jours sur la presqu’île de Crozon, dans le Finistère. Cela porte à 17 le nombre d’échouements cette année dans le secteur, contre 22 sur l’année complète, en 2016. Pas de panique : c’est une bonne nouvelle nous explique le spécialiste du sujet, Christian Dumas, car c’est d’abord le signe que la population de dauphins augmente. Pour plus de détails, c’est ici.



Voilà, on s’arrête là pour ce mercredi. Mais y’a plein d’autres articles sur 20 Minutes qu'on aurait aussi aimé vous conseiller. A demain !