VIDEO. Cinq infos dans le rétro: L’or pour Lacourt, élection tendue au Venezuela et attentat déjoué en Australie

RECAP' Si vous avez profité de votre week-end loin de votre téléphone ou de votre ordinateur, voici l’essentiel de l’actualité…

Manon Aublanc

— 

Camille Lacourt célèbre sa victoire au 50m dos lors des Mondiaux de natation à Budapest, le 30 juillet 2017, en Hongrie. Il s'agissait de la dernière course du nageur français.
Camille Lacourt célèbre sa victoire au 50m dos lors des Mondiaux de natation à Budapest, le 30 juillet 2017, en Hongrie. Il s'agissait de la dernière course du nageur français. — Petr David Josek/AP/SIPA

En ce week-end de chassé-croisé en juillettistes et aoûtiens, vous êtes sûrement plusieurs, doigts de pieds en éventail sur la plage, à avoir décroché des informations (non, on ne vous juge pas)… Mais comme on dit dans le jargon journalistique, l’actualité ne prend jamais de vacances. Retour en cinq points sur les infos importantes de ces deux derniers jours…

>> A lire aussi : VIDEO. Poster à colorier, test «Parles-tu Macron?»... La République en marche lance son «cahier d'été»

1. Attaque au couteau à Hambourg

Un homme a tué au couteau une personne et blessés six autres vendredi à Hambourg en Allemagne. L’assaillant a d’abord fait irruption dans un supermarché, a volé un couteau de cuisine avec une lame de 20 centimètres et s’est jeté sur un homme de 50 ans en le poignardant mortellement. L’homme a ensuite blessé deux autres clients à l’intérieur du magasin puis a pris la fuite dans la rue très commerçante, où il a encore blessé à coups de couteau plusieurs passants. Ce sont finalement des passants qui se sont lancés à sa poursuite et ont réussi à le maîtriser, avant l’arrivée des forces de police. L’auteur de l’attaque a été identifié comme un Palestinien de 26 ans, né aux Emirats arabes unis arrivé en mars 2015 en Allemagne depuis la Norvège. Il était considéré comme « un cas suspect » suite à « des éléments montrant une radicalisation » religieuse. Pour l’instant, les enquêteurs ne connaissent pas encore les motivations de l’agresseur.

L’info en plus : La polémique sur l’accueil des réfugiés en Allemagne a redémarré après cette attaque. Le maire de Hambourg, Olaf Scholz, a révélé que l’auteur était un demandeur d’asile débouté. Mais qui n’avait pu être reconduit à la frontière faute de documents en règle. On vous explique tout par ici.

2. Tir de missile en Corée du Nord

Nouvelle provocation de Pyongyang vendredi. La Corée du Nord a procédé à un nouveau tir de missile balistique, ont annoncé les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud, une nouvelle escalade dans la crise internationale avec le régime communiste. Le missile, second ICBM (intercontinental ballistic missile) lancé par Pyongyang, « a été tiré depuis Mupyong-ni et a volé sur environ 1.000 kilomètres avant de tomber dans les eaux de la mer du Japon », a expliqué le Pentagone. Il y a un mois à peine un premier missile avait été lancé par Pyongyang, susceptible d’atteindre le nord-ouest des Etats-Unis, en particulier l’Alaska.

L’info en plus : Après ce tir de missile balistique vendredi, le président américain, Donald Trump, a accusé dans un message posté sur son compte Twitter Pékin d’inaction face à la Corée du Nord. Le résumé est par ici.

3. Camille Lacourt, médaille d’or du 50m dos

Et de trois. Pour la dernière course de sa carrière, le nageur français a tout bonnement et simplement remporté l’or au 50m dos des Mondiaux de natation. Celui qui était déjà double champion du monde en titre a écrit une nouvelle page de son histoire dans le bassin de Budapest. Vainqueur en 24'35" pour sa dernière course devant le Japonais Junya Koga et l’Américain Matt Grevers (Stravius a terminé quatrième), Camille Lacourt est devenu le premier nageur à devenir trois fois champion du monde sur le 50m dos. En pré-retraite depuis les JO de Rio, Lacourt, occupé par de multiples activités (il a ouvert un restaurant, participe activement à Fort Boyard…) ne s’est pratiquement pas entraîné de l’année. Un monstre de la natation, on vous dit.

L’info en plus : Selon une étude publiée le 18 juillet par l’agence Santé publique France, 1 Français sur 7 ne sait pas nager. A l’occasion de cette parution, vous avez été nombreux à nous livrer votre témoignage et c’est à lire ici.

4. Scrutin et violences au Venezuela

Depuis quatre mois, le Venezuela s’enfonce peu à peu dans une crise économique, politique et institutionnelle. Ce dimanche, les électeurs sont appelés aux urnes pour désigner les 545 membres d’une Assemblée constituante. Initié par le président socialiste Nicolas Maduro, élu de justesse en avril 2013 après la mort de Hugo Chavez, ce scrutin est fortement contesté par l’opposition majoritaire au Parlement, qui a appelé la population à manifester. Les nouveaux élus, qui devront siéger à partir du 2 août, ont pour mission de rédiger une nouvelle Constitution. Depuis les premières manifestations, 113 personnes ont perdu la vie.

L’info en plus : Christina, une Vénézuélienne de 33 ans, est installée en France depuis 10 ans. Et pour la première fois cette année, elle n’est pas rentrée au Venezuela pour voir sa famille. Elle nous explique pourquoi juste ici.

5. Un « complot terroriste » visant un avion déjoué en Australie

Quatre hommes auraient été arrêtés à Sydney. Les autorités australiennes ont déjoué un « complot terroriste » présumé islamiste visant à « faire tomber » un avion avec un engin explosif improvisé, a annoncé dimanche le Premier ministre Malcolm Turnbull. Les autorités n’ont pas précisé si l’attaque visait un vol national ou international, mais selon le journal Sydney’s Daily Telegraph, elle avait pour cible un vol intérieur. Les autorités australiennes craignent de nouvelles attaques djihadistes après plusieurs attentats. Les mesures de sécurité ont été renforcées dans les principaux aéroports du pays.

L’info en plus : L’unique centre de déradicalisation de France, situé à Pontourny en Indre-et-Loire, d’une capacité de 25 personnes mais qui n’accueille plus aucun pensionnaire depuis février, va être fermé, a annoncé vendredi le ministère de l’Intérieur, soulignant que « l’expérience ne s’est pas révélée concluante ». On vous détaille tout juste ici.