Incendies dans le Sud-Est: Appel à la solidarité pour sauver les animaux d'un refuge menacé par les flammes

ANIMAUX Le refuge de la commune de Carros (Alpes-Maritimes) a lancé un appel sur Facebook pour évacuer ses animaux…

20 Minutes avec agence
— 
La commune de Carros (Alpes-Maritimes) est particulièrement touchée par les incendies.
La commune de Carros (Alpes-Maritimes) est particulièrement touchée par les incendies. — Twitter / Aurélie Baroni

La Fondation assistance aux animaux - Refuge de Carros a lancé un appel à la solidarité sur sa page Facebook, ce jeudi, à la suite des incendies qui ravagent le sud-est de la France, rapporte Nice Matin.

Elle compte sur la générosité des internautes pour assurer le transfert de ses animaux. Le message a déjà été partagé plus de 1.300 fois.

« L’incendie se rapproche du refuge à chaque reprise »

« Le feu a repris au-dessus du refuge de Carros. Les pompiers continuent de lutter contre les flammes, mais l’incendie se rapproche du refuge à chaque reprise », indique les responsables de la Fondation dans leur message.

>> A lire aussi : Incendies dans le Sud-Est: Réintégration des habitations à Bormes-les-Mimosas, reprise de feu à Carros et à Artigues

Les flammes ont déjà détruit de 90 hectares de forêts dans la commune et ses environs. Les habitants demeurent inquiets et les sapeurs-pompiers continuent de traquer la moindre reprise de feu.

La Fondation a donc besoin d’aide pour évacuer les animaux. Elle demande notamment aux internautes de lui prêter des cages.

Un élan de solidarité

« Afin d’être prêts pour une éventuelle évacuation, nous avons encore besoin de nombreuses cages à animaux, de préférence en grand format. Merci de noter sur votre cage de prêt vos nom, prénom et numéro de téléphone, afin de pouvoir vous les restituer facilement, une fois l’alerte levée. »

>> A lire aussi : Incendies: Comment les enquêteurs déterminent-ils l’origine d’un feu de forêt?

La fondation a également profité de ce message pour remercier les bénévoles et toutes les personnes qui viennent les aider « en ces temps difficiles ».