L'histoire des migrants retrouvés congelés dans un restaurant chinois à Paris est fausse

DESINTOX Elle a été inventée par le site parodique Nordpresse...

Mathilde Cousin

— 

Plusieurs sites ont repris cette histoire sans préciser qu'elle venait d'un site parodique.
Plusieurs sites ont repris cette histoire sans préciser qu'elle venait d'un site parodique. — karinasetiawan/Pixabay
  • Aucun corps de migrant n’a été retrouvé congelé dans un restaurant à Paris.
  • Des sites de divertissement ont repris cette fausse info de Nordpresse, sans préciser qu’il s’agit d’une intox.
  • Les images ne montrent pas des corps humains, mais une pub pour un jeu vidéo.

Elle a été reprise sur de nombreux sites de divertissement et même sur Twitter : l’histoire des migrants retrouvés congelés dans un restaurant chinois, photos crues à l’appui, fait le tour du Web.

DESINTOX

On ne trouve aucune trace de cette information sur les sites d’actualité. Et c’est normal : les sites d’humour qui publient cette info reprennent au mot près un « article » publié sur le site Nordpresse, un site belge parodique, qui publie régulièrement des fausses nouvelles sur les migrants. Les infos qu’il publie sont donc fausses.

>> A lire aussi : Fake news, lol et rumeurs : tour d'horizon des sites parodiques qui amusent le web

Quant aux photos qui accompagnent la publication, elles ne montrent pas une main et un buste humains. Elles proviennent d’une campagne promotionnelle pour le jeu vidéo Resident Evil 6.

Ce n’est pas la première fois que les histoires de Nordpresse se retrouvent sur des sites de divertissement, sans que ceux-ci ne précisent la source. La fausse addition du dîner entre Trump et Macron, des intox sur l’hébergement des migrants ou sur le ramadan ont ainsi été reprises sur internet.

>> A lire aussi : Fake news, lol et rumeurs : tour d'horizon des sites parodiques qui amusent le web

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse. Vous pouvez contacter l’équipe en écrivant à contribution@20minutes.fr.