Incendies dans le Sud: 4.000 hectares brûlés, 20 secouristes blessés

FRANCE Un nouveau départ de feu a été signalé cette nuit dans le Var mais globalement, les sinistres « n’avancent plus »…

20 Minutes avec AFP
— 
Les pompiers luttent contre un incendie près de Biguglia, en Corse, le 25 juillet 2017.
Les pompiers luttent contre un incendie près de Biguglia, en Corse, le 25 juillet 2017. — R. Poletti/AP/SIPA

Près de 4.000 hectares partis en fumée, plus de vingt secouristes blessés : les pompiers ont lutté mardi pour la deuxième journée consécutive contre des incendies, toujours attisés par des vents violents, en Corse et dans le sud-est de la France, le Var étant particulièrement affecté. Selon un bilan provisoire, 1.800 hectares ont brûlé en Haute-Corse, 865 dans le sud du Vaucluse, près de Mirabeau, 440 à la Croix-Valmer (Var), plus de 1.000 à Artigues (Var). Plusieurs départs de feu ont eu lieu dans plusieurs communes comme à Fréjus, ou à Propriano.

Var : Des habitations toujours menacées

La plupart de ces incendies étaient contenus mais celui d’Artigues dans l’ouest du Var menaçait encore des habitations mardi en fin de journée à Seillons-Source-d’Argens, et des évacuations ont eu lieu. Dans la nuit, les pompiers ont signalé un départ de feu près de La Londe-les-Maures, à l’Est d’Hyères. Au moins 7 pompiers ont été légèrement blessés et un autre a été brûlé au second degré.

A La Croix-Valmer, près de Saint-Tropez, le feu en cours depuis lundi soir, « n’avance plus », a déclaré le commandant François Barety. Les hommes et les matériels qui y étaient engagés devaient être redéployés vers Artigues. A La Croix-Valmer, le feu s’est déclaré près d’un sentier pédestre « et les gendarmes vont aller solliciter des témoignages », a indiqué le sous-préfet du Var, Philippe Portal.

Haute-Corse : Gérard Collomb en visite, des Canadair en renfort

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui s’est rendu mardi soir en Haute-Corse, a annoncé la commande de six bombardiers d’eau de type Dash 8 supplémentaires pour lutter contre les incendies de forêt. La flotte « est aujourd’hui suffisante en France », mais doit « faire l’objet à chaque fois d’un entretien quand elle revient à terre », a déclaré le ministre.

Au total, 19 avions bombardiers d’eau – 0 Canadair, 7 Tracker et 2 Dash – avaient été engagés jusqu’ici pour aider plus de 4.000 pompiers et militaires de la Sécurité civile, a précisé le ministère de l’Intérieur dans un tweet. Des renforts sont venus de toute la France. En fin de journée, un premier avion prêté par l’Italie est arrivé en Corse en provenance de Gênes. 15 policiers, dont 11 CRS, ont été légèrement intoxiqués par des fumées.

Vaucluse : Cinq pompiers blessés et évacués

Dans le Lubéron, 5 pompiers venus en renfort d’Isère ont été blessés, sans que leur pronostic vital ne soit engagé, et évacués. Dans le sud du massif, le feu était contenu, mais toujours actif sur le flanc gauche, en direction de Mirabeau. Dans les Corbières maritimes audoises, un feu a détruit 50 hectares de pinède et garrigue, avant d’être maîtrisé en fin de journée.