Les vacances scolaires vont-elles être réduites?

EDUCATION Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, estime que les vacances sont un sujet « plus important que celui du rythme hebdomadaire »…

H. B.

— 

Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer  31/05/2017. CHAMUSSY
Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer 31/05/2017. CHAMUSSY — SIPA

Après le débat sur les rythmes scolaires et la semaine de quatre jours, le nouveau ministre de l’Education nationale entend s’attaquer aux vacances scolaires. Dans un entretien paru ce dimanche dans le JDD, Jean-Michel Blanquer assure que le sujet des vacances scolaires est « plus important que celui du rythme hebdomadaire ».

« Il n’y a pas d’engagement présidentiel en la matière. Mais, à chaque fois qu’on parle du rythme de l’enfant au XXIe siècle, on doit se poser la question des vacances, qu’il s’agisse de l’été ou des vacances intermédiaires », explique notamment le ministre.

Les Français divisés sur le sujet

« Nous devons mieux étaler le temps de l’enfant sur une base hebdomadaire, mais aussi sur une base annuelle », avait déjà déclaré début juin Jean-Michel Blanquer, lors d’un discours devant le 71e Congrès de la FCPE, première fédération des parents d’élèves.

>> A lire aussi : Blanquer met sur la table la modification du calendrier scolaire

Selon un sondage Ifop pour le JDD, la question de la réduction du nombre de jours de vacances scolaires divise, puisque 51 % des personnes interrogées y sont favorables, alors que 49 % d’entre elles souhaitent conserver le rythme actuel.

Les élèves français sont pourtant ceux de l’Union européenne qui passent le moins de journées en cours, avec seulement 162 jours par an, contre une moyenne européenne de 181 jours.

>> Vous pouvez témoigner à travers la rubrique commentaires ou envoyer un mail à contribution@20minutes.fr.