VIDEO. Les infos immanquables du jour: Pierre de Villiers s'en va, sabotages libertaires et les jambes de Poljanski

INFO Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce mercredi 19 juillet... 

Armelle Le Goff

— 

French President Emmanuel Macron and Chief of the Defence Staff, French Army General Pierre de Villiers during the annual Bastille Day military parade on the Champs-Elysees avenue in Paris on July 14, 2017. The parade on Paris's Champs-Elysees will commemorate the centenary of the US entering WWI and will feature horses, helicopters, planes and troops.
French President Emmanuel Macron and Chief of the Defence Staff, French Army General Pierre de Villiers during the annual Bastille Day military parade on the Champs-Elysees avenue in Paris on July 14, 2017. The parade on Paris's Champs-Elysees will commemorate the centenary of the US entering WWI and will feature horses, helicopters, planes and troops. — LIEWIG/POOL/SIPA

Vous aimez (ou pas) le vélo ? Parce que bon, c’est un peu l’actu du moment hein. Néanmoins, et dans le cas où vous aimeriez moyennement la petite reine, a tenté de vous dégoter quelques infos de derrière les fagots.

L’article le plus lu du jour : Les sabotages revendiqués par des libertaires se multiplient en Auvergne Rhône-Alpes

En Ardèche, en Isère et dans la Drôme, les forces de l’ordre et les opérateurs sont sur les dents. Ces dernières semaines, plusieurs émetteurs de télévision et de téléphonie mobile et un fournisseur d’énergie ont été la cible d’actes de malveillance. Des incendies criminels qui ont tous été revendiqués par la suite par des groupes libertaires. Plus d’infos par là.

L’article le plus partagé du jour : Tour de France : Au secours, Poljanski publie une photo (horrible) de ses jambes après 16 jours de course

En trois semaines de course acharnée, le Tour de France fait mal aux organismes, et c’est peu de le dire. Alors certes, tous les coureurs ne réagissent pas de la même manière aux bornes avalées jour après jour, mais chacun déguste à sa manière. Notamment Poljanski… Et c’est à lire (et à voir) ici.

L’article du jour :Démission de Pierre de Villiers : Retour sur une polémique en cinq actes

C’est officiel depuis ce mercredi matin : Pierre de Villiers a démissionné de son poste de chef d’état-major des armées françaises, deux jours avant sa rencontre prévue avec Emmanuel Macron avec lequel il était en désaccord public.

Cette démission sonne comme l’ultime pied-de-nez de ce général vendéen, qui aura pratiqué l’art de la déclaration fracassante. Retour en cinq actes sur le différend qui a opposé le président de la République à son chef d’Etat-major.