Nevers: Le chien qui a dévoré sa maîtresse ne sera pas euthanasié

ANIMAUX L'évaluation comportementale du berger allemand s'est révélée « excellente »...

20 Minutes avec agence
— 
Cyra, le berger allemand qui a dévoré sa maîtresse, ne sera pas euthanasié (illustration).
Cyra, le berger allemand qui a dévoré sa maîtresse, ne sera pas euthanasié (illustration). — Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

Cyra ne sera pas euthanasié. Un arrêté municipal de la ville de Nevers (Nièvre) vient d’être pris en accord avec la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) pour ne pas euthanasierle berger allemand mâle de six ans qui avait tué sa maîtresse, fin juin, en lui dévorant une partie de la jambe.

Une évaluation comportementale « excellente »

Cette décision s’appuie sur le rapport d’expertise réalisé en fin de semaine dernière, rapporte le Berry Républicain. Un vétérinaire de Fontainebleau, spécialisé dans les évaluations de chiens dits « mordeurs », a estimé que le berger allemand n’était pas dangereux.



L’animal se trouve à présent au refuge de Thiernay, à La Fermeté, près de Nevers. « Cyra a eu la meilleure évaluation qui soit, à savoir excellente, a déclaré Amélia Tarzy, présidente de l’établissement, au quotidien. Maintenant, on ne saura jamais vraiment ce qui s’est passé ce vendredi 30 juin dans l’appartement neversois… On voit bien que Cyra est affamé. Il se jette sur la nourriture… »

Un chien « plein de vie » et « sociable »

L’enquête avait révélé que la propriétaire du chien, prénommée Liliane, avait des problèmes d’alcool et qu’elle avait pour habitude de battre ses chiens. « Elle les tabassait », avait avoué son mari aux enquêteurs.

C’est ce dernier qui l’avait découverte, gisant sur son canapé dans une mare de sang. Selon les voisins, Liliane aurait ce jour-là donné de violents coups de pied au berger allemand, qui se serait défendu.

Plus de 86.000 signatures pour sauver Cyra

Plus de 86.000 personnes ont signé une pétition en ligne pour que le chien ne soit pas euthanasié.



Que va-t-il advenir de Cyra désormais ? Pour le moment, il se trouve en famille d’accueil. La propriétaire du refuge l’a décrit comme « plein de vie », « gentil » et « sociable ».

L’autre chien de la victime, Bébelle, âgée de neuf mois seulement, a été officiellement abandonnée par son propriétaire et attend donc d’être adoptée. « Bébelle est encore un chiot. Âgée de 9 mois, elle nous paraît très affectueuse et sociable », a indiqué la présidente du refuge.