Allier: Un âne est retrouvé mort les pattes ligotées avec un câble électrique, la mairie dépose une plainte pour «barbarie»

MALTRAITANCE ANIMALE Le maire de la commune de Mariol (Allier) a porté plainte pour « barbarie » et se demande si l'animal a été ligoté de son vivant...

20 Minutes avec agence

— 

Le corps d’un âne en état de putréfaction a été retrouvé dimanche 17 juillet 2017 sur les berges de l’Allier.
Le corps d’un âne en état de putréfaction a été retrouvé dimanche 17 juillet 2017 sur les berges de l’Allier. — Sarah Matray/Newspix/RE/REX/SIPA

Le corps d’un âne en état de putréfaction a été retrouvé dimanche sur les berges de l’Allier, à hauteur de la commune de Mariol. Selon La Montagne, l’animal gisait échoué sur une rive « dans un secteur très difficile d’accès » et ses quatre pattes avaient été ligotées à l'aide de câbles électriques.

« Ses pattes étaient attachées avec du fil électrique »

« Ses pattes étaient attachées avec du fil électrique. Il y avait un câble en acier en forme de boucle autour de l’animal comme si on l’avait tracté », a précisé Gérard Marsoni, le maire de Mariol qui s’est rendu sur place après avoir été alerté de la macabre découverte via Facebook.

>> A lire aussi : VIDEO. Chine: Mécontents, les investisseurs d'un zoo jettent un âne aux tigres

Les autorités vont tenter de retrouver le propriétaire de l’âne

« C’est impressionnant. L’animal a-t-il subi cela de son vivant ? », a commenté le maire, manifestement sous le choc, ajoutant que l’âne était « ligoté, entravé ».

L’édile a déposé plainte contre X pour « barbarie ». Une enquête diligentée par les gendarmes a été ouverte et les services vétérinaires étaient attendus sur place ce mardi matin. Les autorités vont tenter de retrouver le propriétaire de l’animal et de déterminer les causes exactes de la mort.