Etats-Unis: Il s'évade de prison grâce à une tenaille livrée par drone

FAITS DIVERS Le détenu, condamné à la prison à vie pour enlèvement, a découpé les grillages de la prison grâce à une tenaille livrée par drone…

20 Minutes avec agence

— 

Le détenu s'est fait livrer une tenaille et quatre téléphones portables à l'aide d'un drone. (photo illustration)
Le détenu s'est fait livrer une tenaille et quatre téléphones portables à l'aide d'un drone. (photo illustration) — M. Rourke/ AP/ Sipa

Jimmy Cosey, détenu dans une prison de l’état de Caroline du Sud (Etats-Unis), s’est évadé grâce à un drone.

Vendredi dernier, à la tombée de la nuit, l’engin lui a livré une tenaille et quatre téléphones portables. L’homme de 46 ans a alors tranquillement découpé les quatre grillages d’enceinte de l’établissement pénitentiaire pour retrouver sa liberté, rapporte Europe 1.

Condamné à la prison à vie

Condamné à la prison à vie pour un enlèvement commis en 2000, le quadragénaire s’était déjà fait la belle en 2005 en se cachant dans un conteneur de draps. Son évasion avait finalement capoté car il s’était endormi pendant le trajet et s’était fait cueillir par des gardiens à son arrivée à la blanchisserie.

>> A lire aussi : Nouvelle-Aquitaine: Le long de la route des vacances, un drone veille à la sécurité

Vendredi, il a profité d’un « gigantesque concert de tambours » en plein air, selon Europe 1, pour mettre en application son plan. Avant de s’attaquer aux grillages de la prison, il a placé un mannequin portant ses vêtements dans son lit. Les gardiens ne se sont donc aperçus de sa disparition que le lendemain. L’homme était déjà loin quand l’alerte a été donnée.

Bientôt des filets anti-drone ?

Cette fois encore, Jimmy Cosey s’est offert un répit de courte durée. Localisé grâce à ses appels téléphoniques, il a été arrêté le samedi soir dans un motel, au Texas.

Le directeur de la prison de Caroline du Sud a précisé que les concerts en plein air seraient désormais interdits et qu’il envisageait d’installer un filet anti-drone.

>> A lire aussi : Mexique: Une trentaine de prisonniers s'évadent grâce à un tunnel