L’affaire Vincent Lambert revient devant le Conseil d’Etat aujourd'hui

JUSTICE C’est une nouvelle étape judiciaire dans le débat que se livrent des membres de la famille du patient depuis quatre ans…

Delphine Bancaud

— 

Le Conseil d'Etat, place du Palais Royal à Paris, le 6 février 2014.
Le Conseil d'Etat, place du Palais Royal à Paris, le 6 février 2014. — LUDOVIC MARIN / AFP

Le feuilleton judiciaire continue. L’affaire Vincent Lambert revient devant le Conseil d’Etat ce lundi. Les parents de Vincent Lambert et son neveu François ont saisi la plus haute juridiction administrative française.

>> A lire aussi : Affaire Vincent Lambert: Hollande souhaite «une solution humaine et digne»

Elle va examiner la décision prise par la cour administrative d’appel de Nancy le 16 juin 2016 qui avait ordonné au centre hospitalier universitaire (CHU) de Reims de « poursuivre le processus de consultation » pouvant conduire à l’arrêt des soins qui maintiennent le patient en vie, dans un état végétatif depuis huit ans.

Une bataille qui dure depuis quatre ans

Les parents demandent l’invalidation de cette décision tandis que François Lambert, neveu de Vincent, demande au Conseil d’Etat d’enjoindre au CHU de Reims de reprendre effectivement la procédure de consultation.

La famille de Vincent Lambert se déchire depuis quatre ans sur le maintien en vie ou non du jeune homme tétraplégique plongé dans un état végétatif sans espoir d’amélioration, après un accident de la route en 2008.