Cinq infos dans le rétro: Reprise de Mossoul, Solère sur le banc de touche et une étape folle sur le Tour de France

CINQ INFOS DANS LE RETRO Vous avez totalement déconnecté ce week-end? Tant mieux pour vous! 20 Minutes a scruté l'info pour vous...

Caroline Politi
— 
Le Premier ministre irakien a annoncé la reprise de Mossoul à l'organisation terroriste.
Le Premier ministre irakien a annoncé la reprise de Mossoul à l'organisation terroriste. — SIPA

Que s’est-il passé ce week-end ? Aucune idée car vous étiez en train de bronzer sur la plage, de profiter d’un barbecue ou tout simplement de récupérer vos dizaines d’heures de sommeil de retard. Pas de panique, la rédaction de 20 Minutes était là, fidèle au poste, 24h/24, et vous concocte ce petit résumé de l’actu. Voici les cinq infos dans le rétro du week-end.

1. Le Premier ministre Irakien annonce la libération de Mossoul

Une « victoire majeure » contre le groupe Etat islamique. Haider al-Abadi, le Premier ministre irakien s’est rendu ce dimanche à Mossoul, pour annoncer la reprise de cette grande ville du nord des mains de l’organisation Etat islamique, qui en avait fait son principal bastion dans le pays. Cette victoire intervient au terme d’une offensive lancée le 17 octobre par les forces irakiennes, soutenues par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

Mossoul avait une dimension très symbolique pour l’EI : son chef Abou Bakr al-Baghdadi y avait fait en juillet 2014 son unique apparition publique après avoir proclamé un "califat" sur les vastes territoires conquis par le groupe jihadiste en Irak et en Syrie. La reprise de la grande ville du nord de l’Irak ne marque pas pour autant la fin de la guerre, d’autres bastions sont toujours contrôlés par le groupe terroriste.

2. Thierry Solère bientôt exclu des Républicains ?

Par ici la sortie. Thierry Solère, initiateur du groupe « constructif » LR-UDI à l’Assemblée, assure avoir reçu par courrier sa convocation d’exclusion du parti Les Républicains, dans un entretien au Parisien Dimanche. Selon lui, un courrier similaire a été envoyé au  Premier ministre Edouard Philippe et à Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics.

Le parti Les Républicains doit tenir lundi un bureau politique, au cours duquel l’exclusion des « constructifs » sera au menu. « Je ne me reconnais pas dans ce vieux monde politique qui classe les élus comme des machines à voter qui votent toujours pour tout ou toujours contre tout. Je ne me sens donc ni dans la majorité ni dans l’opposition", a-t-il affirmé dans le quotidien.

3. Un Français, soupçonné de préparer un attentat mis en examen

C’est la crainte d’une attaque terroriste « imminente » qui a poussé les autorités françaises et belges a lancé un vaste coup de filet de part et d’autre de la frontière dans la nuit de mardi à mercredi. Ce dimanche, un Français de 42 ans, interpellé près de Lille a été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et "acquisition, détention et transport d’armes". Il a été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet de Paris.

Deux frères belges, Akim Saouti, 40 ans, et Khalid Saouti, 37 ans, ont également été inculpés mercredi à Bruxelles pour "participation à un groupe terroriste" et placés en détention. Plusieurs suspects sont toujours recherchés en Belgique, selon une source proche du dossier.

>> A lire aussi : Qui sont les «Kamikaze Riders», le groupe de motards lié à la mouvance djihadiste?

Les autorités craignaient notamment une nouvelle attaque le 14 juillet, un an après celle de Nice. Un arsenal constitué de trois kalachnikovs, d’un fusil à pompe, de trois armes de poing, de quatre détonateurs et de munitions a été retrouvé dans un des box du garage ainsi que des uniformes de police, d’agent de sécurité et de secouriste.

4. Uran remporte la 9e étape du Tour de France

Cette 9e étape du Tour de France, entre Nantua et Chambéry, n’était pas faite pour les cardiaques. Attaque dès les premiers kilomètres, abandons en série, impressionnante chute d’un des favoris et arrivée au photo-finish : les amateurs de cyclisme ont vécu, en quelques heures, toutes les émotions du Tour. A l’arrivée, c’est le colombien Rigoberto Uran qui l’emporte devant le Français Warren Barguil. Au classement général, Froome, Aru et Bardet sont bien partis pour être sur le podium de ce Tour, même si Uran et Fuglsang ont encore leur mot à dire.

L’info en plus :  Arnaud Démare, vainqueur d’étape, et ses coéquipiers de la FDJ (Guarnieri, Konovalovas, Delage) se sont battus toute la journée contre la voiture-balai. En vain, ils terminent assez largement hors délais et sont donc mis hors course pour la prochaine étape, mardi.

5. A Metz, un homme tente de s’emparer de l’arme d’un militaire

Samedi soir, aux alentours de 22H45,un homme a tenté de s’emparer, ou tout du moins de toucher, l’arme d’un militaire de l’opération Sentinelle, à Metz. Selon Le Républicain Lorrain qui a révélé l’affaire, l’individu a "sauté" sur le militaire qui assurait la sécurisation du festival Constellations, devant la cathédrale. « La piste privilégiée est celle d’un incident », a indiqué le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri. Et de préciser : « Il n’est pas exclu qu’il s’agisse de quelqu’un en état d’ébriété ». Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver cet homme dont la trace s’est perdue dans la foule.