Orages: La vigilance orange étendue à huit départements

METEO Il s'agit de l'Aisne, des Ardennes, de la Marne, de l'Oise et de la Somme, du Nord, du Pas-de-Calais et de la Seine-Maritime...

M.P. avec AFP

— 

Alerte orange aux orages le 30 mai 2017 dans 5 départemenents de l'ancienne région Midi-Pyrénées.
Alerte orange aux orages le 30 mai 2017 dans 5 départemenents de l'ancienne région Midi-Pyrénées. — JASON WEINGART/CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Grêle, rafales pouvant dépasser les 100km/h… Cinq départements du nord et nord-est de la France ont été placés pour la journée de jeudi en alerte orange pour des orages, a annoncé Météo-France ce jeudi en milieu de matinée.

« Le temps va devenir chaud et lourd sur le nord du Pays »

Les huit départements concernés sont désormais l’Aisne, les Ardennes, la Marne, l’Oise, la Somme, le Nord, le Pas-de-Calais et la Seine-Maritime… Le début d’événement est prévu à 16 heures et la fin vendredi à 3 heures du matin.

« Après une accalmie à la mi-journée et en début d’après-midi, le temps va devenir chaud et lourd sur le nord du Pays. Sur les départements placés en vigilance orange, des orages vont à nouveau se déclencher. En fin d’après-midi et en soirée, il existe un risque important de phénomènes violents localisés », précise Météo France sur son site Internet.

« Des précipitations intenses et brusques sont aussi à redouter »

« Cet après-midi, essentiellement de la Picardie aux Ardennes et à la Marne, mais parfois aussi de façon moins organisée en bordure de cette zone, des orages d’été violents sont attendus. Ils devraient donner de la grêle et des rafales de vent pouvant ponctuellement dépasser les 100 km/h », a précisé Météo France.

« L’activité électrique s’annonce soutenue. (…) La fin de l’activité orageuse la plus intense est prévue peu après le milieu de nuit », note encore le service météorologique. Et d’ajouter que « des précipitations intenses et brusques sont aussi à redouter ». Elles pourraient donner entre 30 et 50 mm en peu de temps.

>> A lire aussi : Toulouse: Juin 2017, le deuxième mois de juin le plus chaud depuis... 95 ans