Le Havre: Tabassé pour avoir voulu aider deux jeunes filles harcelées dans la rue

FAITS DIVERS Le jeune homme a été roué de coups par cinq individus qui importunaient deux jeunes femmes dans la rue…

20 Minutes avec agence

— 

Le jeune homme a été passé à tabac par une bande de jeunes, alors qu'il tentait de s'interposer (illustration).
Le jeune homme a été passé à tabac par une bande de jeunes, alors qu'il tentait de s'interposer (illustration). — Loic Venance AFP

Un jeune homme qui a voulu empêcher au petit matin des individus d’importuner deux jeunes femmes dans les rues du Havre (Seine-Maritime) a été passé à tabac, ce samedi 1er juillet.

Selon 76actu, il était près de six heures du matin lorsque deux jeunes femmes qui sortaient de boîte de nuit se sont dirigées vers un jeune homme qui marchait seul quai Frissard, dans le quartier des Docks, « se plaignant d’être importunées ».

« Un lui a sauté sur la tête à pieds joints »

N’écoutant que son courage, le jeune homme décide alors de prendre la défense des deux jeunes femmes. Mais la tentative de médiation tourne court : un groupe de cinq personnes s’en prend à lui. « C’est très violent. Un lui met un coup de poing, il tombe. Les autres continuent à le frapper. Un lui a sauté sur la tête à pieds joints », raconte une source judiciaire à 76actu.

>> A lire aussi : Polémique sur les femmes à la Chapelle-Pajol: «Il y a un problème autour de la place des femmes dans l’espace public»

Après la scène de violences, les individus ont pris la fuite en direction de la gare SNCF. Ils seront interpellés quelques minutes plus tard, alors que la victime « est toujours allongée au sol ».

Des jeunes âgés de 14 à 19 ans

Fort heureusement, l’agression s’est déroulée dans un quartier très surveillé de la ville, et a été filmée par une caméra de vidéosurveillance. Un agent des forces de l’ordre, qui a ainsi vu la scène en direct, a pu prévenir ses collègues policiers pour les diriger vers le lieu de l’agression.

Les auteurs présumés des faits sont âgés de 14 à 19 ans. Certains sont déjà connus des services de police.

>> A lire aussi : Versailles: Un viol évité dans le train grâce à l’intervention d’un passager

Le jeune homme, qui souffre de blessures superficielles et qui s’est fait voler son portefeuille pendant l’agression, a porté plainte dans la foulée. Les cinq agresseurs présumés ont tous été placés en garde à vue.