Les infos immanquables du jour: Murielle Bolle, les magasins bios et NotPetya

ACTU Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce mercredi 28 juin... 

Armelle Le Goff

— 

A picture taken on June 21, 2017 shows Murielle Bolle appearing in the garden at her home in Granges-sur-Vologne, eastern France. Bolle is the sister in law of Bernard Laroche (a cousin of the four-year-old Gregory Villemin's father) who was charged with the murder of four-year-old Gregory Villemin, based on evidence she gave when she was a teenager.
Bolle was arrested for questionning at her home on June 28, 2017, as part of the inquiry into the murder of the four-year-old Gregory Villemin in 1984. The great aunt and uncle of a little boy murdered 32 years ago in France were charged on June 16, 2017 with his kidnapping, raising hopes that a case that has gripped the country could finally be solved. / AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG
A picture taken on June 21, 2017 shows Murielle Bolle appearing in the garden at her home in Granges-sur-Vologne, eastern France. Bolle is the sister in law of Bernard Laroche (a cousin of the four-year-old Gregory Villemin's father) who was charged with the murder of four-year-old Gregory Villemin, based on evidence she gave when she was a teenager. Bolle was arrested for questionning at her home on June 28, 2017, as part of the inquiry into the murder of the four-year-old Gregory Villemin in 1984. The great aunt and uncle of a little boy murdered 32 years ago in France were charged on June 16, 2017 with his kidnapping, raising hopes that a case that has gripped the country could finally be solved. / AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG — AFP

« Un peu spéciale, elle est célibataire, le visage pâle, les cheveux arrières et j’aime ça ». Voilà, voilà, ça n’a rien à voir avec l’actualité du jour, mais on l’a dans la tête (merci Marc Lavoine), alors il n’y a pas de raisons de ne pas partager ce morceau d’anthologie avec vous.

L’article le plus partagé du jour :Affaire Grégory : Murielle Bolle, personnage clé de l’affaire, a été interpellée

Cela faisait deux semaines qu’elle était « un peu inquiète ». Murielle Bolle a été interpellée par les gendarmes, ce mercredi, à son domicile dans le cadre de l’enquête ouverte, trente-deux ans après, pour tenter d’élucider les circonstances de la mort du petit Grégory. Pourquoi ce personnage est-il un personnage-clé de cette affaire ?  C’est à lire là.

 

 

L’article à lire du jour : Paris : Naturalia, Bio c' Bon, Biocoop… Pourquoi décident-ils de s’implanter dans tel ou tel quartier ?

« Manger des graines, sans se nourrir comme un piaf », affiche-t-il. Naturalia a ouvert fin juin ses premiers magasins « bio » et « 100 % vegan » dans les 17e, 11e arrondissements et à Vincennes. Soit des magasins excluant tout ce qui touche à l’exploitation animale, tout en proposant notamment une gamme de protéines végétales. Une « première en France » dans le monde de la grande distribution, se réjouit le groupe.

L’article le plus lu du jour : NotPetya : Toutes les questions idiotes que vous n’osez pas poser sur le « ransomware »

Il s’appelle NotPetya et il fait très très mal. Une vague massive de cyberattaques au ransomware, rappelant le mode opératoire du virus WannaCry en mai, a touché ce mardi des multinationales et des sociétés et services européens et américains, après avoir frappé en Ukraine et en Russie.

Le virus fait apparaître une demande de rançon de 300 dollars en monnaie virtuelle sur l’écran des ordinateurs. Selon Microsoft, la vague d’attaques « utilise plusieurs techniques pour se propager », et notamment une faille de Windows pour laquelle le groupe avait déjà diffusé un correctif. Pour savoir tout ce qu’il convient de faire et de ne pas faire face à cette attaque, c’est par ici.