Seine-et-Marne: Ivre, elle étrangle et tue son chihuahua parce qu'il aboie trop fort

FAITS DIVERS La jeune femme de 31 ans, qui buvait trois litres de vin par jour, n'a pas supporté les aboiements de l'un de ses cinq chihuahuas...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un chihuahua
Illustration d'un chihuahua — DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une jeune femme de 31 ans originaire de Salins (Seine-et-Marne) a été condamnée le 22 juin à une peine de six mois de prison avec sursis, pour avoir étranglé et tué à mains nues l’un de ses cinq chihuahuas.

La mise en cause reprochait à l’animal, prénommé « Donald », d’aboyer trop fort rapporte le site Actu.fr.

Elle tue son chien pendant que son mari était sous la douche

Les faits remontent au 25 novembre 2016. Ce jour-là, la maîtresse de Donald est complètement ivre. La prévenue buvait trois litres de vin par jour, précise le site. Son mari était bien au domicile au moment du drame, mais il se trouvait « sous la douche ».

« Je n’avais jamais touché à mes chiens auparavant et je ne me rappelle pas du tout ce qui s’est passé ce soir-là » a précisé la jeune femme en mars dernier devant le tribunal correctionnel de Fontainebleau.

>> A lire aussi : Elles créent la location de chiens... pour sensibiliser à la cause animale

Elle conserve la garde de ses animaux

En plus de sa condamnation à la prison avec sursis, la prévenue écope d’une mise à l’épreuve durant trois ans, avec obligation de soins.

Elle devra par ailleurs verser 1.000 € d’indemnités à la Société Protectrice des Animaux (SPA), 500 € à l’association 30 Millions d’Amis, et encore 500 € à la Fondation d’assistance aux animaux. Mais, elle pourra toujours détenir des animaux, contrairement aux souhaits des parties civiles qui en avaient réclamé l’interdiction.