Le portrait de Jérôme Cahuzac va-t-il être décroché du mur de Bercy ?

PHOTO Un syndicat demande publiquement le retrait du cliché...

Nicolas Raffin

— 

 Jerome Cahuzac à Paris le 14 septembre 2016
Jerome Cahuzac à Paris le 14 septembre 2016 — Francois Mori/AP/SIPA

Alors que le remaniement du gouvernement d’Edouard Philippe a lieu ce mercredi, un autre remaniement pourrait avoir lieu à Bercy. Le syndicat Solidaires-Finances Publiques réclame le départ de Jérôme Cahuzac… ou plutôt celui de son portrait, accroché au côté de ses prédécesseurs dans l’hôtel des ministres.

Une question déjà posée 

Dans un communiqué publié ce mercredi, l’organisation estime que l’ancien ministre condamné pour fraude fiscale et blanchiment en décembre 2016 - il a fait appel - a « entaché la fonction ». A ce titre, le syndicat estime notamment qu’en raison notamment de « l’opprobre jeté sur les agents de la direction générale des Finances publiques », le cliché doit être retiré.

Ce n’est pas la première fois que la présence photographique de Jérôme Cahuzac fait débat à Bercy. Début mai, au moment du départ de Michel Sapin, ce dernier avait décidé d’accrocher le portrait de l’ancien secrétaire d’Etat au budget (seuls les ministres y avaient droit auparavant), après s’être néanmoins posé la question.

>> Lire aussi : Le scandale Cahuzac résumé en 10 dates