Twingo et vernis à ongles: une nouvelle pub sexiste pour Renault?

BAD BUZZ Dans sa campagne pour la nouvelle Twingo, la marque au losange propose aux femmes des vernis assortis à la carrosserie…

D. D.

— 

Noir, bleu, jaune ou rouge : Renault invite les femmes à choisir un vernis à ongles assorti à la couleur de la voiture.
Noir, bleu, jaune ou rouge : Renault invite les femmes à choisir un vernis à ongles assorti à la couleur de la voiture. — Frederic Brenon / 20 Minutes

Places de parking étroites, poteau dans l’angle mort, incivilités : les possibilités de rayer sa voiture en ville sont multiples. Pour y remédier, Renault lance une innovation cosmétique pour sa campagne de publicité de la nouvelle Twingo : « le Twingo Nail Polish ». Avec quatre vernis à ongles assortis aux coloris de la dernière née de la marque au losange. Ce vernis, conçu en association avec De Blangy, spécialiste du vernis, est conditionné comme un vernis à ongles classique. Il permet d’effectuer de petites retouches sur la carrosserie de sa voiture. Bleu dragée, rouge flamme, noir étoilé ou jaune éclair : il y en a pour tous les goûts.

Les femmes pas bonnes conductrices ?

Si la possibilité de masquer soi-même le résultat de nos écarts de conduite paraît intéressante, la mise en scène du produit interroge. Dans la vidéo de publicité, une femme type mannequin de magazines a rayé sa carrosserie et utilise le fameux vernis pour masquer une rayure. Cette initiative surprend car elle ne semble être destinée qu’aux femmes et donc insinuerait ainsi que ces dernières seraient plus enclines que les hommes à rayer leur carrosserie. Contacté par 20 Minutes, le service communication de Renault indique que « le vernis en tant que retoucheur de carrosserie n’est pas pensé à destination exclusive des femmes. L’objectif est avant tout de faciliter la vie de nos clients, qu’ils soient hommes ou femmes. D’ailleurs, ce vernis n’est disponible qu’en boutique Renault et n’est pas distribué dans les enseignes de cosmétiques féminins ».

L’initiative semble tourner au « bad buzz »

Pourtant le communiqué de presse accompagnant cette campagne est on ne peut plus explicite et multiplie les clichés. Florilège : « Pétillante, pratique et colorée, Twingo est l’arme urbaine des femmes actives. Des femmes aussi très pointues sur la mode et soucieuses de leur style. », « ce petit objet d’un genre nouveau s’invitera très facilement dans un sac à main » ou encore « il reste maintenant aux femmes actives de veiller à ne pas se faire piquer son vernis par son homme ».