Nouvelle-Calédonie: Un enfant de 11 ans a accidentellement tué sa sœur avec un fusil

DRAME Malgré l'arrivée des secours, l'adolescente de 17 ans n'a pas survécu à ses blessures...

20 Minutes avec AFP

— 

Le drame s'est déroulé dans la ville de Moindou, à 125 kilomètres de Nouméa.
Le drame s'est déroulé dans la ville de Moindou, à 125 kilomètres de Nouméa. — Capture d'écran/ Google Maps

En Nouvelle-Calédonie, un enfant de 11 ans a tué accidentellement sa sœur de 17 ans, après s’être emparé d’un fusil laissé sans protection dans la maison familiale, a indiqué vendredi la gendarmerie.

Le drame s’est déroulé à Moindou, un village situé à 125 kilomètres au nord de Nouméa, alors qu’un jeune garçon a saisi un fusil chargé et l’a manipulé en l’absence de ses parents, a indiqué une porte-parole de la gendarmerie. Selon des informations des Nouvelles Calédoniennes, l’enfant a voulu tirer en l’air pour jouer mais a été déséquilibré par la lourdeur du canon de ce fusil à pompe de calibre 12. Il a atteint sa sœur en pleine poitrine.

Débat sur les armes à feu

La gendarmerie a indiqué que l’adolescente, très grièvement blessée, est décédée sur place malgré l’intervention des services d’urgence. Une enquête de la gendarmerie est en cours. En novembre dernier, sur l’île de Lifou, un accident similaire s’était produit lorsqu’un enfant de 7 ans, qui s’était emparé d’une carabine chargée, avait mortellement blessé l’un des cousins âgé de 4 ans.

Le nombre important d’armes en circulation en Nouvelle-Calédonie, officiellement estimé à 55.000 mais dans les faits largement supérieur, est un débat récurrent dans l’archipel, où un permis de chasse et une pièce d’identité suffisent à l’achat d’une arme à feu.