Cinq infos dans le rétro: Macron président, Hollande s'en va et Eurovision

ACTU Si jamais vous avez profité de votre week-end loin de votre téléphone ou de votre ordinateur, voici l’essentiel de l’actualité…

David Blanchard

— 

Emmanuel Macron descendant les Champs-Elysées après son investiture. / AFP PHOTO / CHRISTOPHE ARCHAMBAULT
Emmanuel Macron descendant les Champs-Elysées après son investiture. / AFP PHOTO / CHRISTOPHE ARCHAMBAULT — AFP

C’est le printemps, le soleil brille sur la plus grande partie de la France : un heureux présage pour notre nouveau président ? Une semaine après son élection, celui-ci a pris possession du palais présidentiel ce dimanche, et a été au centre de l’actu tout au long de ce week-end. On vous résume tout ça.

1. Emmanuel Macron entre officiellement en fonction

C’est ce dimanche matin que le nouveau Président de la République a pris officiellement ses fonctions. Dans son discours, Macron s’est voulu comme souvent positif : « Le monde a besoin de la France. Ma première exigence sera de rendre aux Français confiance en eux, qui a été trop longtemps affaiblie. Ce sera un travail lent, exigeant, mais indispensable. » « Humblement, je servirai notre peuple », a-t-il promis. Le déroulé complet de la journée est à lire ici.

L’info en plus : Les premières nominations de la nouvelle équipe ont été officialisées dans la foulée. Alexis Kohler devient secrétaire général de l’Elysée, et Ismaël Emilien conseiller spécial.

2. Le selfie viral de Macron

Vendredi, le nouveau président a posté sur Twitter un selfie, avec derrière lui son équipe de campagne, pour remercier celle-ci. Une photo devenue très rapidement virale, et qui a été durant le week-end l’objet de nombreux détournements, plutôt drôles. Pour rire un peu, c’est ici, avec le mode d’emploi pour à votre tour détourner ce cliché.

L’info en plus : Bouh, méchant Macron. C’est en substance le sens de l’interview de Manuel Valls dans le JDD. Les haters de l’ancien Premier ministre, on vous laisse vous délecter : c’est par là.

3. François Hollande fait ses adieux à Solférino

Le désormais ex-Président, dans la foulée de son départ de l’Elysée, s’est rendu au siège du Parti socialiste, rue de Solférino. Il a été accueilli par des sympathisants qui l’ont chaleureusement applaudi. Hollande, qui n’a pu se représenter en raison d’une impopularité record, a redit une fois encore qu’il laissait « la France dans un état bien meilleur que celui que j’ai trouvé ». Et il refuse de dire adieu à la vie politique.

L’info en plus : Une banderole « Merci » barrait le siège du PS ce dimanche. Un message que certains internautes ont jugé étonnant, alors que le bilan du quinquennat se traduit par un immense flou autour de l’avenir du parti.

4. Renault fait partie des victimes de la cyberattaque mondiale

Depuis vendredi, le monde entier est victime d’une vague de cyberattaques. Des dizaines de pays ont été touchés par un virus informatique réclamant le paiement d’une rançon pour récupérer les données des ordinateurs contaminés. En France, l’entreprise Renault a reconnu avoir été touchée par ces malwares. Le parquet de Paris a fait savoir ce samedi qu’il allait ouvrir une enquête en France pour « accès et maintien frauduleux dans des systèmes de traitement automatisé de données », « entraves au fonctionnement » de ces systèmes, « extorsions et tentatives d’extorsions ».

L’info en plus : C’est un gigantesque marché de la sécurité qui s’ouvre avec la multiplication de ces attaques informatiques de masse. Mais comme pour la santé humaine, mieux vaut prévenir que guérir, préviennent les spécialistes. Pour en savoir plus, lisez cet article.

5. Le Portugal remporte l’Eurovision

62e édition de l’Eurovision ce samedi soir à Kiev (Ukraine). Et comme d’habitude, chanterait Cloclo, la France n’a pas gagné. Cette année, c’est le Portugal qui a triomphé, grâce à Salvador Sobral, devant la Bulgarie et la Moldavie. Alma, la représentante de la France, termine 12e. Et pour le résumé de la soirée, c’est par là.

L’info en plus : Ce soir aussi, on devrait connaître le nom du champion de France de football. Si Monaco l’emporte à Louis II contre Lille, c’est fait compte tenu de son avance à la différence de buts. Dans le même temps, son dauphin, le PSG, affronte les Verts à Geoffroy-Guichard. S’il perd, c’est plié quel que soit le résultat de Monaco. Tout cela sera à suivre dans le multiplexe live de 20 Minutes bien sûr.