20 Minutes : Actualités et infos en direct
MALADIEEbola: L'épidémie reprend en République démocratique du Congo

Ebola: L’épidémie reprend et fait trois morts en République démocratique du Congo

MALADIE
Trois personnes ont succombé à la maladie depuis le 22 avril, d'après l'Organisation mondiale de la santé...
Une femme reçoit un vaccin le 10 mars 2015 à Conakry en Guinée lors des premiers essais de vaccin VSV-EBOV contre le virus Ebola
Une femme reçoit un vaccin le 10 mars 2015 à Conakry en Guinée lors des premiers essais de vaccin VSV-EBOV contre le virus Ebola - Cellou Binani AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

L’épidémie d’Ebola revient en République démocratique du Congo. Des cas de fièvre hémorragique Ebola se sont déclarés dans le nord-est du pays, où elle a fait trois morts depuis le 22 avril, a annoncé ce vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Selon l’OMS, l’épidémie touche une zone de forêt équatoriale dans la province du Bas-Uélé, frontalière de la Centrafrique. La dernière épidémie de virus Ebola en RDC remonte à 2014. Rapidement circonscrite, elle avait fait officiellement 49 morts.

Toutes les précautions ont été prises

Dans une déclaration faite à la télévision publique, le ministre de la Santé congolais Oly Ilunga a confirmé la survenue de la maladie tout en appelant la population « à ne pas céder à la panique ». La RDC « vient de prendre toutes les dispositions utiles pour riposter promptement et efficacement à cette nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola », a-t-il ajouté.

L’OMS indique qu’elle « travaille en étroite collaboration » avec les autorités congolaises « pour faciliter le déploiement des matériels de protection et du personnel sur le terrain afin de renforcer la surveillance épidémiologique et contrôler très rapidement l’épidémie » qui s’est déclarée dans une zone difficile d’accès.

Sujets liés