Côte-d’Or: Un homme de 76 ans tue sa fille handicapée et tente de mettre fin à ses jours

FAITS DIVERS Le septuagénaire, qui se trouve entre la vie et la mort, a été transporté au CHU de Dijon…

20 Minutes avec agences

— 

Véhicule de gendarmerie, illustration.
Véhicule de gendarmerie, illustration. — G. Varela / 20 Minutes

Un homme de 76 ans, qui vivait seul avec sa fille adulte lourdement handicapée, l’a tuée par balle ce mercredi matin à Arnay-le-Duc (Côte-d’Or). Le septuagénaire a ensuite utilisé son arme pour tenter de mettre fin à ses jours, selon la gendarmerie.

Le septuagénaire entre la vie et la mort

A leur arrivée, les gendarmes n’ont pu que constater le décès de la femme de 56 ans, handicapée physique et mentale. Touché au niveau de la tempe et se trouvant entre la vie et la mort, le tireur présumé a été évacué vers le CHU de Dijon, selon un porte-parole des forces de l’ordre, confirmant une information du journal Le Bien Public.

D’après cette même source, les gendarmes avaient été prévenus par une voisine, qui avait reçu un SMS de la part de l’auteur présumé des faits, indiquant « qu’il allait en finir ». La brigade de recherche de la gendarmerie de Beaune est chargée de l’enquête.