Yvelines: Un nouveau membre présumé du gang des «pirates de l'A13» écroué

JUSTICE Il est présenté comme le cerveau du gang... 

Manon Aublanc avec AFP

— 

Un véhicule de police. (Illustration)
Un véhicule de police. (Illustration) — Olivier Aballain / 20 Minutes

Un homme de 24 ans, soupçonné d’appartenir à un gang de faux policiers qui dépouillaient des automobilistes en banlieue parisienne, a été interpellé à Triel-sur-Seine (Yvelines) ce samedi puis écroué, a-t-on appris ce dimanche auprès d’une source policière.

Le jeune homme « était impliqué dans le dossier des pirates de l’A13 » et a été arrêté « en sortant de chez le dentiste », a rapporté cette source, confirmant une information du journal Le Parisien.

La police continue ses recherches pour identifier les autres membres du gang

Un quadragénaire présenté comme le cerveau de ce gang avait déjà été placé sous les verrous et mis en examen en février. La bande s’était fait connaître au printemps 2015. Equipée d’un gyrophare, elle avait arrêté plusieurs automobilistes sur l’A13 et d’autres axes de la banlieue parisienne, avant de les asperger de gaz lacrymogène et de les dépouiller sur la bande d’arrêt d’urgence. Face à cette série de vols, la police des Yvelines avait à l’époque renforcé sa présence aux abords des axes routiers. Elle avait aussi diffusé des messages de vigilance, informant notamment que « les policiers ne circulent pas en 4x4 ».

Le suspect interpellé samedi a été arrêté dans le cadre d’un mandat d’arrêt pour refus d’obtempérer et violences aggravées sur un policier. « Il a été mis en examen et écroué dans le cadre de ce mandat d’arrêt, a précisé la source policière. Il était recherché par différents services, pour plusieurs affaires dans lesquelles il sera entendu séparément ». L’enquête, menée par la Sûreté départementale des Yvelines, se poursuit pour tenter d’identifier d’autres membres de la bande.