Evreux: Un homme radicalisé arrêté près d'une base militaire, le parquet antiterroriste saisi

POLICE Il est suspecté d'effectuer des repérages près d'une base militaire... 

O. G.

— 

Illustration d'un véhicule de police, ici à Rennes.
Illustration d'un véhicule de police, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Selon les informations de 20 Minutes, confirmant celles de RTL, un homme radicalisé a été arrêté près d’une base militaire à Evreux (Eure) dans la nuit de jeudi à ce vendredi. Le parquet antiterroriste de Paris a été saisi de l’enquête.

Le suspect suivi pour radicalisation

L'individu, suivi pour radicalisation, a été repéré alors qu’il avait garé sa voiture en laissant les clefs sur le contact en bordure de la base militaire d’Evreux. Les services de police ont attendu que l’homme revienne à son véhicule pour l’interpeller.

Selon RTL, les forces de l'ordre ont retrouvé une cartouche de fusil et un Coran dans sa voiture. Les enquêteurs suspectent cet homme d'avoir fait du repérage pour une action ultérieure visant la base militaire.

Le suspect interpellé vers 5 heures du matin

Selon l'AFP, c'est vers minuit qu'une voiture suspecte a été découverte près de la base aérienne 105 d'Evreux, en Normandie, et s'est avérée appartenir à un homme radicalisé, a indiqué une source proche du dossier. Dans la foulée, des recherches ont été lancées et l'homme a été interpellé vers cinq heures du matin à proximité de cette zone militaire, a ajouté cette source.

Un ancien militaire fiché S?

Selon L'Express, le suspect serait un ancien soldat fiché S. D'autre part, des armes auraient été découvertes dans des buissons selon le journaliste de L'Express. 

>> A lire aussi: Soldats radicalisés: «L'armée tente de définir s'il s'agit d'une radicalisation ou d'un refus d'obéir»