Calvados: Un chien poignardé en plein coeur lors d'une journée portes ouvertes de la SPA de Verson

ANIMAUX Inca, un croisé Beauceron, est décédé après avoir reçu un coup de couteau ou de tournevis porté depuis l’extérieur de son box...

20 Minutes avec agence

— 

Inca, un croisé Beauceron, a été retrouvé mort ce samedi 1er avril dans son box du refuge de la Société protectrice des animaux (SPA) de Verson (Calvados), près de Caen.
Inca, un croisé Beauceron, a été retrouvé mort ce samedi 1er avril dans son box du refuge de la Société protectrice des animaux (SPA) de Verson (Calvados), près de Caen. — SPA de Basse-Normandie

Inca, un croisé Beauceron, a été retrouvé mort samedi dernier dans son box du refuge de la Société protectrice des animaux (SPA) de Verson (Calvados), près de Caen. Le chien âgé de 3 ans aurait reçu un coup de couteau ou de tournevis au niveau du cœur.

L'attaque s'est déroulée alors que la SPA était ouverte au public et que la société espérait bien faire adopter beaucoup de ses pensionnaires, soit une quarantaine de chiens et une vingtaine de chats.

« Dans une mare de sang dans son box »

Une journée placée sous le signe de l'adoption qui a été endeuillée alors que, vers 14h30, le corps sans vie d'Inca était retrouvé par une bénévole. Le chien a été découvert « dans une mare de sang dans son box », a précisé à Ouest-France Valérie Guenon, membre du conseil d’administration et secrétaire du bureau de la SPA de Basse-Normandie.

La bénévole, qui croit que l'animal s'est blessé seul, décide de faire ausculter Inca en urgence par le vétérinaire, afin de déterminer la cause exacte de la mort. Le verdict tombe. « Le vétérinaire a assuré que ce chien était mort après avoir été poignardé par une arme blanche ou un tournevis », a expliqué Valérie Guenon.

Un appel à témoin lancé sur Facebook

Comment l'un des visiteurs aurait-il pu porter ce coup mortel à l'insu de tous ? « Il faut savoir que les chiens aboient à longueur de journée, on n’a donc rien entendu d’anormal. Inca allait bien et d’un coup, il a été retrouvé au sol, baignant dans une mare de sang. Son box étant fermé à clé, le coup a forcément été porté depuis l’extérieur, à travers la grille. On est encore tous très choqués », répond une bénévole de la SPA.

Un appel à témoin a été lancé samedi dernier par le refuge sur sa page Facebook. Quatre jours après le drame, ce message a été partagé plus de 15.000 fois. Le refuge de la SPA a déposé plainte ce mardi à la gendarmerie de Verson.