Analemma, ce projet fou d'immeuble suspendu à un astéroïde en orbite autour de la Terre

IMMOBILIER Il a été imaginé par le cabinet d'architecte Clouds AO...

20 Minutes avec agence
— 
Analemma est un concept de gratte-ciel géant accroché à un astéroïde imaginé par le cabinet d'architecte Clouds AO.
Analemma est un concept de gratte-ciel géant accroché à un astéroïde imaginé par le cabinet d'architecte Clouds AO. — Clouds AO

Et si la tour la plus haute du monde ne touchait même pas le sol ? Tel est le concept fou du cabinet d’architecture Clouds AO (Architecture Office). Son chef, Ostap Rudakevych, soutient en effet le projet « Analemma Tower », soit une tour accrochée à un astéroïde en orbite au-dessus de la Terre.

>> A lire aussi : Chine: La deuxième plus haute tour du monde va ouvrir ses portes à Shanghai

32.000 mètres de hauteur

Analemma, fabriquée à partir des matériaux légers et durables comme la fibre de carbone et l’aluminium, devrait atteindre les 32.000 mètres de hauteur et se déplacerait en permanence autour de la Terre.

La tour sera également équipée de panneaux solaires pour fournir l’électricité et d’un système de récupération de l’eau de pluie et de celle contenue dans les nuages.

Des capsules fixées à des parachutes

Le gratte-ciel du futur se maintiendrait grâce à des câbles de haute résistance fixés à l’astéroïde placé sur orbite et en mouvement perpétuel à 50.000 kilomètres de notre planète.

>> A lire aussi : Dubaï: Une tour toujours plus haute et à un milliard de dollars

Si ce projet se concrétise un jour, ceux qui souhaiteraient vivre dans cet immeuble flottant devront accepter d’être éloignés pendant un certain moment de leurs proches, restés, eux, sur le plancher des vaches. Ostap Rudakevych précise toutefois que les résidents et leurs visiteurs pourront sortir de l’immeuble grâce à des capsules fixées à des parachutes et qui joueraient les navettes entre la « Analemma Tower » et la Terre.