Météo: Onze départements en vigilance orange pour vents violents

INTEMPERIES Onze départements du sud-est et de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont concernés...

M.B. avec AFP

— 

Pluie et vent sont au programme de la météo de ce week-end.
Pluie et vent sont au programme de la météo de ce week-end. — M.ASTAR/SIPA

Ca va souffler (très) fort. Onze départements du sud-est et de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont en vigilance orange pour vents très forts, a annoncé samedi Météo-France qui prévoit des rafales jusqu'à 130 kilomètres/heure, accompagnées localement d'importantes chutes de neige.

Le département de la Drôme est placé en alerte orange pour vents violents, alors qu'elle est levée dans la Loire, la Haute-Loire et le Rhône et reste maintenue pour l'Ariège, l'Aude, l'Aveyron, les Bouches-du-Rhône, le Cantal, le Gard, l'Hérault, le Tarn, le Var et Vaucluse.

De la neige collante est attendue en moyenne altitude dans le Cantal, l'Aude et l'Ariège, mais la vigilance orange neige et verglas reste également d'actualité dans l'Aveyron et le Tarn. La neige s'est invitée jusqu'en plaine à Carcassonne, dans le Lauraguais et les Corbières.

La dégradation pluvio-neigeuse poursuit sa progression d'ouest en est. Il pleut sur l'ouest de l'Auvergne de plus en plus intensément.

Phénomènes d'isothermie

Des phénomènes d'isothermie (baisse brutale de la température qui accompagne les précipitations) sont observés sur Midi-Pyrénées, avec une chute des températures très rapide.

Sur le littoral du Gard, de l'Hérault, des Bouches-du-Rhône et du Var, le vent d'est à sud-est se renforce avec le passage en début de matinée d'une ligne pluvio-orageuse. Ce coup de vent est bref mais violent. Les rafales attendues atteignant 110 à 130 km/h.

Dans l'intérieur de ces départements et sur le Vaucluse, jusque dans la matinée de samedi, le vent va également se renforcer avec des rafales de 100 à 120 km/h. L'atténuation des vents sera assez rapide vers 11h samedi.

Durant la matinée de samedi, des chutes de neige lourde et collante sont attendues jusqu'à très basse altitude, tenant généralement au-dessus de 500m, localement plus bas.