Vannes: Pris d'un besoin pressant, il laisse son bébé dans le hall d'une banque

FAITS DIVERS Le père avait mis son enfant à l'abri du froid et n'a pas pu entrer dans l'agence du Crédit Agricole dont les portes se ferment automatiquement...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de bébé.
Illustration de bébé. — Jarmoluk/Pixabay

Un père qui avait temporairement laissé son bébé dans le hall d’une agence bancaire de Vannes (Morbihan) dimanche soir pour aller satisfaire un besoin pressant s’est trouvé à son retour incapable de rejoindre son enfant, enfermé dans les locaux.

Un témoin de la scène a alors averti les pompiers qui ont finalement délivré l’enfant, âgé d’un an.

>> A lire aussi : Le Mans : Une mère sort fumer sur le quai, le TGV repart avec son bébé de 7 mois

Faire en sorte qu’un tel incident ne se reproduise pas

« La vidéosurveillance montre que l’homme a fait plusieurs allers et retours entre 21h30 et 22h45 entre l’extérieur et le hall de la banque. Puis il est ressorti vers 23h05. À partir de 23 heures, la porte se ferme automatiquement. On peut sortir du hall mais on ne peut plus y entrer », a indiqué à Ouest-France le service communication du Crédit Agricole du Morbihan.

Les responsables du groupe souhaitent également faire en sorte qu’un tel incident ne se reproduise pas et « réfléchir pour mettre en place un numéro d’urgence à contacter en cas d’urgence et l’afficher sur la porte ».

« Je me suis mis au chaud dans le hall de la banque »

Le père de famille, arrivé de Rennes en train avec son jeune enfant pour remettre ce dernier à sa mère, a quant à lui expliqué : « Il faisait froid. Alors, en attendant la maman, je me suis mis au chaud dans le hall de la banque. »

« J’avais une envie pressante. Alors, j’ai laissé mon bébé dans la banque et je suis sorti », a poursuivi celui qui a attendu vingt-cinq minutes que les pompiers forcent la porte automatique en verre pour retrouver son enfant qui attendait bien au chaud dans sa poussette.