Les infos immanquables du jour: Les larmes d’Adele, barrage menaçant et violences policières

ACTU Ce qu’il ne fallait pas manquer dans l’actu de ce lundi 13 février 2017...

M.B.
— 
Adele a remporté cinq trophées aux Grammy Awards, le 12 février 2017.
Adele a remporté cinq trophées aux Grammy Awards, le 12 février 2017. — M.SAYLES/AP/SIPA

L’heure des immanquables a sonné. Voici votre concentré de l’actu du jour.

L’article le plus lu du jour : En larmes, Adele interrompt son hommage à George Michael lors des Grammy Awards

Le moment humain de la soirée. En pleine reprise de la chanson Fast Love de George Michael, dimanche soir aux Grammy Awards, la chanteuse Adele, mécontente de son interprétation, s’est interrompue pour demander si elle pouvait recommencer son hommage au chanteur, décédé le 25 décembre dernier.

« Je sais que c’est en direct, je suis désolée… », a lancé l’artiste britannique alors que des images de George Michael étaient projetées derrière elle. Puis, après une brève coupure du son de la retransmission : « Je suis désolée de jurer, et je suis désolée de recommencer, est-ce qu’on peut recommencer ? Je peux pas foirer ça pour lui, je suis désolée, je peux pas ».

La chanteuse, visiblement émue, s’est excusée encore une demi-douzaine de fois, la main sur le cœur. Puis a chanté Fast Love depuis le début, sans un accroc.

>> A lire aussi: Grammys 2017: Les cinq performances à retenir de la soirée

 

L’article le plus partagé du jour : Un barrage menace de céder en Californie, des milliers d’habitants évacués

Panique en Californie. Le plus haut barrage des Etats-Unis, situé dans la région d’Oroville, menace de céder. L’effondrement de cet édifice pourrait créer une immense inondation sur les villes environnantes. Un scénario catastrophe qui a contraint les autorités locales à demander à la population d’évacuer la région en urgence. Des dizaines de milliers de personnes ont ainsi quitté leurs habitations ce week-end. Plus de 150.000 personnes seraient concernées.

 

L’article de la rédaction du jour : Violences policières: Les cinq solutions avancées par les associations pour apaiser les tensions

Ce lundi, des représentants de SOS Racisme, du Cran, de la LDH, de la Licra et du Mrap ont été reçus par le Premier ministre, Bernard Cazeneuve. L’occasion pour ces associations de proposer des pistes pour lutter efficacement contre le racisme et les violences policières, plus d’une semaine après la mise en examen de quatre policiers pour viol et violences sur le jeune Théo, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Réforme de l’affectation et de la formation, retour d’une police de proximité, réforme de la police des polices… Voici cinq propositions pour renouer sur le long terme le dialogue entre citoyens et policiers.

L’article média du jour : « Le Grand Journal » s’arrête: Une tragédie télévisuelle en cinq actes

« C’est la fin du Grand Journal, on s’éclate. » Enfin, plus vraiment. Impossible de ne pas repenser à la parodie « sinistrose » du Palmashow alors que Canal + vient de signer la mort de l’émission après 12,5 saisons, quatre animateurs, des dizaines de chroniqueurs et une audience passée de 2 millions de téléspectateurs à moins de 100.000. Oui, ça fait mal. Le Grand Journal était le programme phare de Canal +, la vitrine de la chaîne cryptée, il ressemble aujourd’hui à une tragédie télévisuelle. En cinq actes. Les voici