Les infos du matin: Adele triomphe aux Grammy, affrontements à Argenteuil et nos conseils au XV de France

RECAP’ «20 Minutes» compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin...

M.C.
— 
Adele chante «Hello» aux Grammy Awards, le 12 février 2017.
Adele chante «Hello» aux Grammy Awards, le 12 février 2017. — Matt Sayles/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Grammy Awards 2017: Adele détrône la reine Beyoncé

Coup de tonnerre aux Grammy Awards. De nombreux observateurs s’attendaient à ce qu’Adele et Beyoncé se partagent les prix. Mais dimanche soir, la chanteuse britannique a réalisé un carton plein, remportant cinq trophées. Déjà battue il y a deux ans par Beck, Queen B devra encore patienter pour décrocher un album de l’année.

>> A lire aussi : «Je peux pas foirer ça pour lui», Adele s’interrompt en pleine reprise de George Michael et recommence

>> A lire aussi : Daft Punk de retour sur scène après trois ans d'absence

Argenteuil : Onze interpellations après des heurts avec la police

Des incidents ont éclaté dimanche à Argenteuil (Val-d’Oise), où des abribus ont été détruits, un bus caillassé et onze personnes interpellées, a indiqué la préfecture du Val-d’Oise. Ces incidents sont « sans doute » liés à l’affaire de Théo, « mais on ne peut pas l’affirmer pour le moment », selon la même source. Une cinquantaine de jeunes se sont regroupés « suite à un appel sur les réseaux sociaux », s’en prenant d’abord à des voitures avant de caillasser un bus. Le chauffeur du véhicule a été « blessé au visage », selon la préfecture.

>> A lire aussi : «Théo n'est pas l'affaire de trop, parce que ça arrive tous les jours»... Nous étions à la manif en soutien à Théo

VI Nations : Quatre trucs des Bleus qu’on ne veut plus du tout voir en Irlande (mais vraiment plus)

Si on a envie d’être optimiste, on peut se dire que la France est assurée de ne pas finir ce Tournoi avec zéro victoire. Si on regarde la réalité en face, les Bleus ont battu l’Ecosse (22-16) en jouant mal, en lâchant des points sur une boulette défensive et en faisant plein de fautes. On vous laisse choisir votre camp mais nous, on a listé quatre choses à bannir du déplacement en Irlande dans deux semaines.