Militaires attaqués au Louvre: «L’identité de l'assaillant pas formellement établie», un Egyptien de 29 ans «soupçonné»

ACTU Un homme a attaqué des militaires devant le musée du Louvre... 

L.B. et H.B.
— 
Le procureur François Molins, lors d'une conférence de presse, après l'attentat de Saint-Etienne du Rouvray, le mardi 26 juillet.
Le procureur François Molins, lors d'une conférence de presse, après l'attentat de Saint-Etienne du Rouvray, le mardi 26 juillet. — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

L'ESSENTIEL

  • Un militaire a ouvert le feu ce vendredi à proximité du musée du Louvre à Paris après qu’un individu a fait irruption armé d’un couteau. Son agresseur est grièvement blessé au ventre et pris en charge par les secours.
  • Une enquête a été ouverte par la section anti-terroriste du parquet de Paris pour « tentatives d’assassinats aggravées en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».
  • L’attaquant était armé d’une machette et portait deux sacs à dos, a indiqué le préfet de police de Paris Michel Cadot. « L’individu a sorti un couteau, agressé les militaires, ils ont riposté », a souligné de son côté Luc Poignant SGF FO police sur BFMTV. Aucun explosif n’a été retrouvé dans les sacs à dos de l’agresseur.

 

A LIRE AUSSI :

>> A lire aussi : VIDEO. Un militaire ouvre le feu sur un homme qui tentait de l'agresser au couteau près du Louvre

>> A lire aussi : Militaires attaqués au Louvre: «Aux coups de feu, on s’est cachés dans les couloirs»

>> A lire aussi : VIDEO. Militaires attaqués au Louvre: L'auteur a crié «Allahou akbar», une autre interpellation... Que sait-on?

 

22h30 : C’est la fin de ce live

C’est la fin de ce live. Merci de nous avoir suivis. Et rendez-vous demain pour les prochains développements de cette attaque terroriste, fort heureusement avortée.

21h: Une attaque « deux ans jour pour jour après celle au couteau de trois militaires de l’opération Sentinelle à Nice »

Le procureur a expliqué que « cette attaque terroriste est intervenue deux ans jour pour jour après l’attaque au couteau de trois militaires de l’opération Sentinelle à Nice ».

20h52: François Molins a retracé le parcours du suspect

« Le 30 octobre, cet homme a déposé une demande de visa depuis Dubaï. Le 26 janvier 2017, il est arrivé à Charles-de-Gaulle, en provenance de Dubaï. Il a emménagé pour une semaine, contre un loyer de 1 700 euros dans le 8e arrondissement », a déclaré le procureur. « Le 26 janvier il est arrivé à Paris et a emménagé le jour même pour une semaine dans un appartement du 8e arrondissement. Le lendemain, il a loué un véhicule, retrouvé il y a quelques instants dans le 8e arrondissement. Le 28 janvier, il a acheté deux machettes dans une armurerie de Bastille pour 600 euros ».

20h50: Le pronostic vital de l’assaillant est « très engagé »

Le pronostic vital de l’assaillant est « très engagé », selon François Molins. Le suspect se serait écroulé au bout de la troisième ou quatrième balle reçue.

20h49 : Aucun document d’identité n’a été retrouvé sur le suspect

« L’identité de l’auteur des faits n’est pas formellement établie. Mais les recherches […] ont permis de cibler un individu âgé de 29 ans et de nationalité égyptienne. La photographie enregistrée sur Visabio correspond au visage de celui de l’attaque. »

20h48: Il était armé « d’une machette dans chaque main »

Le suspect était « armé d’une machette dans chaque main », a précisé le procureur Molins. Des machettes de «40 centimètres chacune». « Il s’est précipité sur les militaires en criant "Allah Akbar" ».

20h46: Le procureur Molins a salué «le professionnalisme des militaires»

Lors de sa conférence de presse, le procureur Molins a salué «la qualité et le professionnalisme des militaires». 

19h55: La direction du musée du Louvre remercie les militaires de l’opération Sentinelle

 

18h30: L’attaque du Louvre a montré « la rapidité de notre capacité de réaction », affirme Cazeneuve

La gestion de l’attaque de militaires au Carrousel du Louvre à Paris par un homme armé de machettes, vendredi, a « montré la rapidité de la capacité de réaction de nos forces » de sécurité, a estimé le Premier ministre Bernard Cazeneuve. Bernard Cazeneuve, qui s’exprimait lors d’une présentation à la presse étrangère de la candidature de Paris-2024, a estimé que la France « n’avait cessé d’adapter (son) dispositif de sécurité pour assurer la sécurité de grands événements » et s’adapter ainsi au niveau de risque.

17h54: L’assaillant du Louvre est soupçonné d’être entré en France depuis Dubaï

L’homme qui a attaqué des militaires au Carrousel du Louvre, vendredi à Paris, est soupçonné d’être entré en France par un vol en provenance de Dubaï, en se disant égyptien dans sa demande de visa, mais son identité reste à confirmer, a-t-on appris de sources proches de l’enquête. Dans sa demande de visa, l’homme, « inconnu des services de police français », dit être né en Egypte et être âgé de 29 ans, ont précisé ces sources. Des vérifications sont en cours pour déterminer avec certitude son identité, ont-elles ajouté. L’homme, qui a voyagé avec ce visa, « est entré le 26 janvier sur le sol français », a ajouté une autre source.

17h39 : Le procureur de Paris François Molins tiendra une conférence de presse à 20h30

Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête de flagrance pour « tentatives d’assassinats aggravées en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

17h30 : L’assaillant du Louvre serait un Egyptien de 29 ans, selon BFMTV

L’homme serait arrivé en France en janvier, d’après le site d’information Franceinfo.

17h13 : Fin de la perquisition, pas d’armes ni d’explosifs sur place

D’après un journaliste présent sur place, l’intervention de la BRI est terminée dans le VIIIe arrondissement de Paris. Les forces de l’ordre n’ont trouvé ni armes, ni explosifs.

 

16h55 : François Hollande confirme « un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute »

Le président François Hollande a souligné vendredi à La Valette lors d’un sommet européen que l’opération Sentinelle avait permis au Louvre « d’empêcher sans doute un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute ».

16h53 : Un exercice antiterroriste s’était déroulé au Louvre début décembre

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a rappelé qu’un exercice antiterroriste baptisé Athena s’était déroulé au Louvre début décembre.

16h25: « La menace est là, elle demeure et nous devons y faire face » déclare Hollande

Le président de la République a « souligné l’efficacité de l’opération Sentinelle. Elle a pu permettre d’empêcher un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doutes […] La menace est là, elle demeure, nous devons y faire face. »

16h20: « Le militaire agressé » va bien, a déclaré Jean-Yves Le Drian

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, qui s’est rendu sur les lieux de l’attaque, a donné des nouvelles du militaire blessé : « Il va bien et rejoindra son unité ce soir ». Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux, qui était également sur place, a redit son « soutien » à ceux qui ont participé à l’opération de sécurisation du Louvre.

16h15: Le musée du Louvre rouvrira samedi

La ministre de la Culture Audrey Azoulay a annoncé ce vendredi après-midi que le musée du Louvre rouvrira ses portes samedi.

 

16h10: Des perquisitions en cours à Paris

Selon une source proche de l’enquête, plusieurs perquisitions liées à l’attaque au Louvre seraient actuellement en cours. « Les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne se sont rendus rue de Ponthieu », située dans le triangle d’or de la capitale, a précisé cette source, confirmant une information de BFMTV.

16h05: L’assaillant serait Egyptien d'après des sources concordantes

Selon une source proche de l’enquête interrogée par L’Express, qui confirme une information de  M6, le suspect pourrait être un ressortissant Egyptien. Les investigations se poursuivent pour tenter d'en savoir plus.

15h30: Les militaires ont d’abord « tenté de repousser l’agresseur avec des gestes d’autodéfense »

Le colonel Benoît Brulon, porte-parole de l’opération Sentinelle en Île-de-France, a indiqué à L’Obs que les militaires agressés au Louvre ont d’abord « tenté de repousser l’agresseur avec des gestes d’autodéfense qu’on appelle des techniques d’intervention opérationnelles rapprochées (TIOR). Ensuite, l’agresseur revenu à la charge et un troisième soldat a ouvert le feu, blessant l’agresseur ».

15h10: Bruno Le Roux et Jean-Yves Le Drian au chevet du militaire blessé

Bruno Le Roux et Jean-Yves Le Drian sont actuellement à l’hôpital militaire de Percy-Clamart pour rencontrer le militaire blessé lors de l’agression au Louvre. Ils vont ensuite se rendre au Caroussel du Louvre.

 

14h45: Des bombes de peinture dans le sac à dos de l’assaillant

Selon des informations d’Europe 1 et de l’Express, des bombes de peinture ont été retrouvées dans le sac à dos de l’assaillant. L’individu était également porteur de deux machettes.

 

14h30: Jean-Marc Ayrault envoie un message de soutien au militaire blessé

Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères « adresse tout son soutien au militaire blessé ».

 

14h20: Les militaires régulièrement pris pour cible

 

14h10: L’assaillant toujours pas identifié

Les empreintes du suspect ont été relevées par les enquêteurs, mais n’auraient toujours pas permis son identification.

 

14h: Donald Trump tweete sur l’attaque au Louvre

« Un nouveau terroriste islamique radical vient d’attaquer le musée du Louvre à Paris. Des touristes ont été enfermés. La France à nouveau sous tension. Ouvrez les yeux », a réagi le président américain sur Twitter.

 

13h45: Marine Le Pen loue «le professionnalisme et le sang-froid des militaires»

Marine Le Pen a loué ce vendredi le « professionnalisme » et le « sang-froid » des militaires qui ont été victimes dans la matinée d’une « agression terroriste » au Carrousel du Louvre, à Paris. « L’agression terroriste dont ont été victimes des militaires de l’opération Sentinelle au Louvre ce matin nous rappelle à quel point la menace reste extrêmement élevée et préoccupante », a souligné la présidente du Front national dans un communiqué.

13h40: Fin du confinement des visiteurs du Louvre

Les mesures de confinement visant les visiteurs présents dans le musée et la galerie du Carrousel du Louvre ont été levées. De nombreux touristes asiatiques, encadrés par des policiers casqués et en armes, ont quitté le site, mains en l'air, le visage marqué. Certains ont été fouillés.

13h35: La rue du Louvre rouvre aux piétons

La circulation piétonne est de nouveau autorisée rue du Louvre. La station Palais Royal Musée du Louvre de la ligne 1 du métro a également rouvert.

 

13h30: Le pronostic vital de l’assaillant engagé

« Le militaire le plus proche, semble-t-il, a tiré pour se défendre face à l’agression », tirant cinq balles, « blessant sérieusement l’assaillant », notamment au ventre, selon le préfet de police. A la mi-journée, il était au bloc opératoire, son pronostic vital engagé, selon une source proche de l’enquête. Son identité n’est toujours pas connue.

13h20: Le Drian et Le Roux vont se rendre sur place

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et le ministre de l’Intérieur et Bruno Le Roux, seront sur place à 16h.

13h15: Le musée du Louvre fermé jusqu'à «nouvel ordre»

Sur son site internet, le musée du Louvre annonce sa fermeture jusqu'à «nouvel ordre», «en raison d'un incident grave».

13h10: Un touriste a filmé l’évacuation de la Pyramide du Louvre

Peu après l’agression, les consignes d’évacuation ont été données. Un touriste a filmé la scène.

 

13h03 : Nathalie Kosciusko-Morizet a affiché son soutien aux militaires français sur Twitter

 

13h01 : François Hollande « salue le courage et la détermination dont ont fait preuve les militaires, ce matin, au Carrousel du Louvre »

 

12h35 : Les politiques rendent hommage au militaire sur Twitter

Benoît Hamon (PS), Yannick Jadot (EELV), Alain Juppé (LR), François Fillon (LR) ou encore Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) y sont tous allés de leur tweet ce matin.

 

12h26 : La direction du musée du Louvre demande à ses employés de respecter les ordres de confinement

La direction du musée du Louvre a envoyé un mail à ses employés, leur demandant de respecter le confinement, « jusqu’à la fin des vérifications par les forces de l’ordre ».

 

12h16 : Le pronostic vital de l'agresseur est engagé

D'après une information d'une confrère de l'Express, l'agresseur blessé au ventre est dans un état sérieux et son pronostic vital est engagé.

 

12h10 : Gilbert Collard fait de la récupération politique deux heures après l’attentat

Certains n’ont pas oublié que l’on est en pleine période de campagne. Le député FN Gilbert Collard a tweeté une photo de François Hollande lors de sa rencontre avec Benoît Hamon, datant d'hier, en écrivant : « Un militaire attaqué en plein Paris ! L’urgence pour Hollande ! » Cette information erronnée a fait réagir les internautes.

 

12h06 : Encore une fois, l’application d’alerte du gouvernement SAIP n’a pas fonctionné

Des usagers ont remarqué que leur application, prévue pour les avertir en cas d’alerte, ne s’était pas déclenchée.

 

11h54 : Le trafic reprend à proximité du Louvre

La circulation a été rouverte aux alentours du musée.

 

11h48 : Les visiteurs coincés ont partagé leur confinement sur Twitter

 

11h45 : La maire de Paris Anne Hidalgo salue l’efficacité des forces de police et des militaires de la force Sentinelle

« L’ensemble du dispositif est sous cotrôle et l’évacuation a commencé », a ajouté la maire de Paris.

 

 

11h42 : Le ministre de l’intérieur Bruno Le Roux, en déplacement en Dordogne, revient à Paris en urgence

Dans un communiqué, le ministre de l’intérieur a salué le « sang-froid et le professionnalisme des militaires qui ont permis de neutraliser immédiatement l’individu armé ». Il doit présider une réunion de travail avec « les directeurs concernés par l’événement ».

11h38 : Une deuxième personne a été arrêtée, d’après le ministère de l’intérieur

C’est au Procureur de la République de « déterminer son implication », ajoute le porte-parole du Ministère de l’intérieur.

 

11h35 : Des employés témoignent, ils on entendu des coups de feu

Notre jounaliste Romain Lescurieux est allés recueillir les témoignages des employés du Carrousel.

 

11h33 : Le soldat blessé n'est pas celui qui a ouvert le feu, d'après le patron des soldats Sentinelle en Ile-de-France

11h30 : Le militaire blessé vient de Pamiers

D'après les DNA, il appartient au Premier régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers.

 

11h28 : Un point sur l'attaque de ce matin en une vidéo

 

11h25 : Une enquête ouverte pour tentatives d’assassinats aggravés, annonce le parquet de Paris

La section anti-terroriste du parquet de Paris ouvre une enquête en flagrance pour « tentatives d’assassinats aggravées en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Les investigations sont confiées à la section anti-terroriste de la Brigade criminelle de la police judiciaire de Paris (SAT) et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

11h23 : Les environs évacués et les visiteurs confinés

Les visiteurs du musée ont été confinés dans des espaces sécurisés. Les alentours du musée ont été évacués, comme nous le confirme notre journaliste présent sur place.

 

11h20 : C'est une "visiblement une attaque à caractère terroriste" d'après le Premier ministre Bernard Cazeneuve