Affaire Penelope Fillon: Gérard Longuet tente de défendre François Fillon mais il rame un peu

BONNE ACTION On se demande si l'ancien ministre de la Défense, invité sur BFMTV, a vraiment rendu service à François Fillon...

G. N.

— 

Gérard Longuet en compagnie de François Fillon, le 27 août 2014.
Gérard Longuet en compagnie de François Fillon, le 27 août 2014. — WITT/SIPA

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Gérard Longuet, proche de François Fillon, aurait dû garder ce proverbe en tête en se rendant sur le plateau de BFMTV pour évoquer l’affaire Penelope Fillon. Pour rappel, Le Canard enchaîné accuse François Fillon d’avoir, alors qu’il était député, salarié sa femme Penelope Fillon sans que celle-ci ne travaille réellement, la faisant de fait bénéficier d’un emploi fictif.

>> A lire aussi : Les 5 arguments les plus catastrophiques du clan Fillon

Questionné à ce sujet par Ruth Elkief, Gérard Longuet a eu bien du mal à justifier le travail effectif de la femme du candidat à la présidentielle. Comment expliquer que personne ne l’a vue au Parlement ? Penelope Fillon « voulait se distinguer des couples très politiques où le conjoint est en première ligne et partage le feu des médias la notoriété », explique le sénateur LR. Avait d’ajouter : « Elle ne cherchait pas la notoriété. » Voilà donc pourquoi on ne la voyait pas.

Un salaire « quand même très modeste »

« François Fillon a une responsabilité vis-à-vis […] de celle qui s’est d’une certaine façon sacrifiée pour lui, pour qu’il puisse avoir une circonscription tenue, une vie équilibrée, un soutien parce que dans la politique, il y a beaucoup de solitude, beaucoup d’épreuves », enchaîne-t-il. Gérard Longuet est alors bien en peine d’expliquer la fonction effective de Penelope Fillon. Car autant « tenir une circonscription » peut être une tâche d’assistant parlementaire, autant garantir « une vie équilibrée, un soutien » au député peut difficilement s’apparenter à une fonction d’assistant. Mais l’ancien ministre de la Défense n’en dira pas plus sur ce qu’a pu réaliser Penelope Fillon hormis qu’elle « a été utile à son mari pour établir le lien avec l’opinion sarthoise », sans toutefois préciser comment.

>> A lire aussi : Oups, François Fillon a-t-il encore dit une bêtise en affirmant n'avoir qu'un seul compte bancaire?

En revanche, il a tenu à relativiser le salaire touché par la femme de François Fillon, environ 3.500 euros par mois pendant 20 ans, selon Le Canard. « Il est quand même très modeste », commente-t-il sans rire. D’ailleurs « Penelope Fillon, dans le secteur privé, compte tenu de sa formation, aurait certainement gagné deux fois plus qu’elle n’aurait gagné en tant qu’assistante de son mari », estime Gérard Longuet. Ce qui n’est pas faux, mais n’a rien à voir avec le soupçon d’emploi fictif.

Enfin, le sénateur est revenu sur les dernières révélations de l’hebdomadaire satirique qui accuse François Fillon d’avoir également salarié deux de ses enfants comme assistants parlementaires pour 84.000 euros. « On peut avoir de jeunes étudiants qui se tournent vers leur père en disant : "Toi qui peux tout, tu peux peut-être nous aider à travailler." Ce sont des choses qui arrivent dans toutes les bonnes familles. » A n’en pas douter, la famille Fillon est une très bonne famille.