Les infos du matin: Mal-logement, coup de balai de Trump et Almodovar président du jury à Cannes

RECAP’ « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin…

M.C.

— 

Le nombre de personnes confrontées à la crise du logement continue d’augmenter, selon un rapport de la fondation Abbé-Pierre.
Le nombre de personnes confrontées à la crise du logement continue d’augmenter, selon un rapport de la fondation Abbé-Pierre. — A. Gelebart / 20 Minutes

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Mal-logement : Un quinquennat « en demi-teinte », estime la fondation Abbé-Pierre

Le bilan du mandat de François Hollande en matière de lutte contre le mal-logement est en « demi-teinte », juge la fondation Abbé Pierre dans son rapport annuel, qui a été remis lundi au président de la République. Malgré les engagements du candidat Hollande, et une « activité législative assez dense » liée au logement pendant le quinquennat, en 2017 « le nombre de personnes confrontées à la crise du logement continue d’augmenter », selon ce rapport.

>> Reportage: «Je vis ici dans 9m² avec mon mari et nos cinq enfants»

Donald Trump vire la ministre par intérim de la Justice et remplace le chef de l’immigration

You’re fired ! Comme dans un épisode de The Apprentice, Donald Trump a démis la ministre intérimaire de la Justice de ses fonctions, lundi soir. Motif : Sally Yates, nommée par Barack Obama, refusait d’appliquer le décret anti-immigration signé par le président américain, expliquant qu’elle n’était « pas convaincue » de sa légalité. Dans la foulée, il a aussi remplacé le chef intérimaire du service de l’immigration et des douanes (ICE), Daniel Ragsdale, un ancien de l’administration Obama qui, comme Yates, assurait l’intérim depuis l’investiture du nouveau président.

Festival de Cannes : Pedro Almodovar présidera le jury

Une première pour sa 70e édition : le jury du Festival de Cannes sera cette année présidé par un Espagnol, l’emblématique Pedro Almodovar, habitué d’une manifestation qui l’a plusieurs fois récompensé sans lui décerner pour autant la Palme d’or. Le réalisateur de Talons aiguilles et Parle avec elle, qui incarne depuis plus de trente ans le cinéma espagnol, succédera au réalisateur de la saga Mad Max, l’Australien George Miller. Il décernera avec son jury la Palme d’or à l’issue du festival, qui se déroulera du 17 au 28 mai.