Les Français cherchent un travail sur Internet mais le trouvent plutôt grâce à leur réseau

SONDAGE Près de 90 % des demandeurs d’emploi utilisent Internet pour trouver du travail...

20 Minutes avec AFP
— 
Un CV qui ne servira plus
Un CV qui ne servira plus — JAUBERT/SIPA

On cherche du travail sur Internet mais on en trouve peu. Près de 90 % des demandeurs d’emploi utilisent Internet pour trouver un travail, mais moins de 20 % en trouve un de cette façon, selon un sondage Ifop pour Pôle emploi publié mardi.

« Malgré une forte mobilisation des outils en ligne, les moyens hors ligne restent les plus efficaces », montre cette étude. Seulement 18 % des demandeurs d’emploi ayant décroché un emploi y sont parvenus grâce à Internet, contre 37 % via leur réseau personnel et 26 % par un intermédiaire du marché du travail (Pôle emploi, missions locales, agences d’intérim…).

>> A lire aussi : Ces entreprises qui se battent pour... recruter

Des usages divers en matière de recherche d'emploi

D’après l’enquête, la quasi-totalité des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi (96 %) surfent sur Internet dans leur vie courante et 88 % l’utilisent pour leur recherche d’emploi. Ces chiffres cachent un « effet âge » et un « effet diplôme », précise-t-on à Pôle emploi : en effet, sur les 12 % de demandeurs d’emploi délaissant Internet lors de leurs recherches, près de la moitié (45 %) a plus de 50 ans et plus des trois quarts (77 %) n’ont pas le baccalauréat.

>> A lire aussi : Troisième baisse consécutive du chômage en novembre, une première depuis février 2008

Pour y remédier, l’opérateur assure dispenser chaque année 260.000 formations au numérique aux demandeurs d’emploi et a déployé 2.200 jeunes en service civique dans ses agences pour assister les plus en difficulté avec internet. En matière de recherche d’emploi, les usages du net sont divers : consulter des offres et déposer son CV (85 % des demandeurs d’emploi), chercher des informations sur le marché de l’emploi (66 %), s’aider pour rédiger CV et lettres de motivation (62 %), chercher un emploi via les réseaux sociaux (38 %), se former (14 %).

>> A lire aussi : Pour se démarquer, il rédige son CV sous la forme d'un magazine de mode

*Sondage réalisé par l’Ifop début novembre auprès d’un échantillon redressé de 3.500 demandeurs d’emploi, inscrits en catégorie A (sans activité), B et C (exerçant une activité) sur les listes de Pôle emploi fin juin 2016, interrogés par téléphone.