Gard: Deux femmes âgées retrouvées mortes dans une maison, le fils de l’une d’elles interpellé

ENQUETE Le suspect, âgé de 60 ans, « a été condamné à de multiples reprises pour des faits de vols et d’escroqueries »…

20 Minutes avec AFP

— 

Deux femmes ont été retrouvées mortellement blessées à l'arme blanche et une troisième, blessée dans une maison à Molières-sur-Cèze (Gard).
Deux femmes ont été retrouvées mortellement blessées à l'arme blanche et une troisième, blessée dans une maison à Molières-sur-Cèze (Gard). — Capture écran/Google Maps

Macabre découverte ce vendredi dans une maison de Molières-sur-Cèze dans le Gard. Deux femmes ont été retrouvées mortellement blessées à l’arme blanche et une troisième, blessée, a été prise en charge par les secours. Le fils de l’une des victimes a été interpellé, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Les gendarmes dépêchés sur les lieux en début d’après-midi ont procédé sans difficulté à « l’interpellation d’un individu avec un couteau » soupçonné de s’être attaqué aux trois femmes, a relaté une source proche de l’enquête.

Il souffrirait « de troubles psychiatriques »

D’après les premiers éléments de l’enquête, le suspect âgé de 60 ans aurait frappé avec un couteau sa mère, âgée de 86 ans, à son domicile et une voisine, âgée de 76 ans, leur occasionnant « plusieurs plaies à la gorge », a indiqué vendredi soir le procureur de la République à Alès, Nicolas Hennebelle. Il a également blessé à la main une habitante du quartier, une ancienne cité minière, qui s’est rendue sur place alertée par des cris, mais qui est parvenue à s’enfuir et a alerté les gendarmes.

Placé en garde à vue notamment « pour assassinats », il doit faire l’objet d’un examen psychiatrique. Le suspect, âgé de 60 ans, qui habite le même village des Cévennes gardoises que sa mère et qui « a été condamné à de multiples reprises pour des faits de vols et d’escroqueries », « souffrirait de troubles psychiatriques », a précisé le procureur qui ignorait pour l’instant le mobile de l’agression.