Un lycéen condamné à trois ans de prison ferme pour apologie du terrorisme

JUSTICE Le jeune homme était en lien sur Facebook avec des personnes projetant de commettre des actions violentes sur le territoire…

20 Minutes avec AFP

— 

Un lycéen du Cher a été condamné à trois ans de prison ferme pour apologie du terrorisme.
Un lycéen du Cher a été condamné à trois ans de prison ferme pour apologie du terrorisme. — M.Libert/20 Minutes

Un lycéen du Cher a été condamné jeudi 22 décembre par le tribunal correctionnel de Bourges à cinq ans de prison, dont trois ans ferme, pour apologie du terrorisme par voie de communication électronique et consultation habituelle de sites faisant l’apologie du terrorisme.

>> A lire aussi : Il refuse de se présenter à l'audience, son procès pour «apologie du terrorisme» est renvoyé

Le jeune homme, âgé de 18 ans et scolarisé à Vierzon dans le Cher, a été immédiatement placé sous mandat de dépôt. Il avait fréquenté des sites Internet appartenant à la sphère djihadiste, mais n’était pas soupçonné de vouloir préparer un attentat.

Perquisition au début du mois de décembre

Les éléments menant à sa condamnation ont été recueillis par les enquêteurs sur son ordinateur et son téléphone portable, saisis lors d’une perquisition. Celle-ci avait été ordonnée au début du mois de décembre par la préfecture du Cher dansle cadre de l’état d’urgence.

>> A lire aussi : Comment l’Etat se prépare au retour de djihadistes français

Le juge des référés du tribunal administratif d’Orléans, saisi après la perquisition, avait relevé que le jeune homme avait été « utilisateur d’un compte Facebook en lien avec un groupe de personnes qui projetaient de commettre une action violente sur le territoire ».