Dordogne: Information judiciaire ouverte après la mort d'un chasseur lors d'une battue au sanglier

FAITS DIVERS Le parquet a reçu la confirmation que l'homme a été tué par balle...

20 Minutes avec AFP

— 

Carte situant la commune de Montrem, en Dordogne.
Carte situant la commune de Montrem, en Dordogne. — Google Maps

Une information judiciaire pour homicide involontaire va être ouverte afin d'éclaircir les circonstances de la mort d'un chasseur tué lors d'une battue de sanglier dimanche dernier. Selon le parquet de Périgueux, qui a reçu les résultats de l'autopsie, l'homme était bien mort par balle. Présenté comme expérimenté, l'homme de 55 ans avait été tué en fin d’après-midi à Montrem, en Dordogne. Il a été mortellement touché par une balle en plein thorax vers 16h30.

>> A lire aussi : Sud-Ouest: La population d'ortolans est en déclin

Les faits se sont déroulés dans une clairière, à 50 m d'une route communale. Plusieurs tirs ayant eu lieu en même temps, l'auteur du coup mortel n'a pu être identifié. La gendarmerie a été chargée de l’enquête.

Ce même jour, un autre chasseur, âgé de 43 ans, a trouvé la mort dans un accident de chasse à Bressols (Tarn-et-Garonne).

Début novembre, à 28 km de là, un homme de 26 ans avait été tué dans des circonstances similaires, également lors d'une chasse au sanglier.

>> A lire aussi : Un chasseur blessé par un sanglier, trois chiens tués